14 mars 2017 / 10:33 / il y a 8 mois

RWE dit étudier toutes les options stratégiques

ESSEN, Allemagne, 14 mars (Reuters) - RWE évalue en permanence les options stratégiques de ses activités, y compris celles d‘éventuels rapprochements ou de cessions de parts dans Innogy, sa filiale spécialisée dans les énergies renouvelables, a déclaré mardi à des journalistes Rolf Martin Schmitz, président du directoire du géant allemand des services aux collectivités.

“Nous examinons toutes les options stratégiques qui s‘offrent à notre entreprise”, a-t-il dit, ajoutant que RWE était constamment en contact avec des acteurs du marché, sans en dire davantage.

Rolf Martin Schmitz a ainsi refusé de commenter les informations de Bloomberg selon lesquelles le français Engie envisagerait une offre sur Innogy, dont RWE possède 76,8%.

Cette information fait flamber les titres RWE (+8,34%) et Innogy (+6,69%) à la Bourse de Francfort et fait reculer l‘action Engie (-1,23%) à Paris.

Interrogé au sujet de la consolidation dans le secteur des “utilities”, le président du directoire de RWE a estimé qu‘il n‘y avait plus guère d‘acteurs disposant de la puissance de feu financière nécessaire pour y participer.

Rolf Martin Schmitz a également dit ne pas être sous pression pour vendre des parts dans Innogy. (Christoph Steitz et Vera Eckert, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below