10 mars 2017 / 05:04 / il y a 8 mois

BOURSE-Les valeurs à suivre à Paris et en Europe (actualisé)

 (Actualisé avec UBS, Havas, Spie)
    * Variation des futures sur indice CAC 40         
    * Variation des futures sur indice Stoxx 600          
    * Valeurs qui se traitent ex-dividende         
    * Le point sur les marchés européens        

    10 mars (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la
Bourse de Paris et en Europe, où les places boursières sont
attendues en hausse dans l'attente de la publication du rapport
mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis :
    
    * UBS          - La banque suisse a revu en baisse de 102
millions de francs suisses (95,07 millions d'euros) son bénéfice
pour 2016 pour intégrer le réglement d'un litige avec la
National Credit Union Association sur la vente de titres adossés
à des créances hypothécaires résidentielles (MBS).
    
    * ATOS          , KLÉPIERRE          . La SSII Atos va faire
pour la première fois son entrée dans le CAC 40 le 20 mars en
remplacement de la foncière Klépierre, a annoncé Euronext jeudi
soir. CGG           sort par ailleurs du CAC Mid 60, où entrent
SOITEC           et TARKETT          .             
    
    * DEUTSCHE BANK            - Les trois principaux
actionnaires de la banque, qui en détiennent ensemble près de
20%, devraient soutenir sa nouvelle augmentation de capital, ont
dit à Reuters plusieurs sources proches du dossier, malgré la
défiance des petits actionnaires.             
    
    * LAFARGEHOLCIM                . Le président François
Hollande, emboîtant le pas à son ministre des Affaires
étrangères Jean-Marc Ayrault, a invité jeudi soir le cimentier 
à la "prudence" quant à sa possible participation à la
construction du mur projeté par Donald Trump entre le Mexique et
les Etats-Unis.             

    * HAVAS           a annoncé un changement d'organisation
passant par la suppression de ses deux divisions, Havas Creative
Group et Havas Media Group, et la mise en place d'une approche
par région.             
        
    * SPIE           a enregistré un recul de sa production en
2016, à 5,14 milliards d'euros, mais a dit s'attendre à une
hausse en 2017. Le résultat d'exploitation (Ebita) est ressorti
à 352,4 millions en 2016, en repli de 0,1%.            
    
        
    L'AGENDA ÉCONOMIQUE DU JOUR :             
   

 (Rédaction de Paris)
  

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below