8 mars 2017 / 10:41 / dans 8 mois

SALON-Volkswagen ne veut pas discuter fusion avec Fiat

GENEVE, 8 mars (Reuters) - Volkswagen n‘est pas disposé à entamer des discussions de fusion avec Fiat Chrysler Automobiles, a déclaré mercredi Matthias Müller, le président du directoire du constructeur allemand, rejetant ainsi l‘appel lancé la veille par Sergio Marchionne, l‘administrateur délégué du constructeur italo-américain.

“Nous ne sommes pas prêts à discuter de quoi que ce soit. Je n‘ai pas vu (Sergio) Marchionne depuis des mois”, a-t-il dit à Reuters en marge du Salon automobile de Genève.

“Nous avons d‘autres problèmes”, a ajouté Matthias Müller.

L‘annonce, lundi, du rachat d‘Opel/Vauxhall, la filiale européenne déficitaire de General Motors, par Peugeot pour 2,2 milliards d‘euros a relancé les spéculations sur la poursuite de la consolidation du secteur automobile.

Sergio Marchionne les a entretenues a déclarant mardi que le constructeur italo-américain était toujours ouvert à un rapprochement, notamment avec GM, même sans Opel.

Il a ajouté que, selon lui, le rapprochement PSA-Opel allait surtout avoir un impact sur Volkswagen, estimant que cela pouvait justifier l‘ouverture de discussions avec Fiat Chrysler. (Andreas Cremer et Ilona Wissenbach, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below