7 mars 2017 / 20:08 / dans 7 mois

Un ex-Tesla veut créer la plus grande usine de batteries d'Europe

par Niklas Pollard

STOCKHOLM, 7 mars (Reuters) - Un ancien dirigeant de Tesla a entrepris de lever au moins quatre milliards de dollars (3,8 milliards d‘euros) pour construire en Suède la plus grande usine de fabrication de batteries en Europe en prévision d‘un basculement de la production des constructeurs automobiles européens vers les véhicules électriques.

Lui-même suédois, Peter Carlsson pense que ce basculement sera tellement puissant que la demande pour les batteries électriques dépassera largement toutes les prévisions actuelles.

Cet ancien responsable des approvisionnements de Tesla, constructeur américain de voitures électriques, a besoin d‘au moins quatre milliards de dollars sur six ans pour ce projet, dont le lieu d‘implantation n‘a pas encore été arrêté.

“Je suis très optimiste sur le fait que nous serons en mesure d‘attirer à la fois des investisseurs industriels et des investisseurs institutionnels”, a-t-il déclaré en marge d‘une présentation.

Pour le moment, un petit groupe d‘investisseurs comprenant l‘électricien suédois Vattenfall et des agences suédoises pour l‘énergie et l‘innovation ont apporté des fonds permettant à l‘entreprise de Peter Carlsson, Northvolt, d‘ouvrir des bureaux à Stockholm et de recruter du personnel.

Northvolt ambitionne de concurrencer en taille la Gigafactory d‘Elon Musk, le fondateur et patron de Tesla, dans le désert du Nevada avec un objectif annuel de production équivalant à 32 gigawatts heure lorsque le site fonctionnera à pleine capacité en 2023.

Les constructeurs automobiles européens se préparent aussi à cette évolution et certains cherchent à développer la production de batteries en interne en raison de la domination actuelle d‘acteurs asiatiques comme le japonais Panasonic, le sud-coréen LG Chem et le chinois CATL.

L‘entreprise allemande BMZ a ouvert l‘an dernier la première partie d‘une usine de batteries tandis que LG Chem investit 339 millions de dollars (320 millions d‘euros) dans un site en Pologne.

Le sud-coréen Samsung SDI a annoncé qu‘il commencerait en 2018 à produire des batteries pour véhicules électriques en Hongrie.

D‘après le cabinet CRU Group, les ventes de véhicules électriques ou hybrides pourraient atteindre 4,4 millions d‘unités en 2021 et dépasser les 6 millions en 2025, contre 1,1 million en 2016. (Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below