7 mars 2017 / 07:06 / il y a 6 mois

Intesa et Santander se désengagent d'Allfunds

MILAN/MADRID, 7 mars (Reuters) - La banque italienne Intesa Sanpaolo et l‘espagnole Santander ont annoncé mardi céder leurs participations dans la plate-forme de fonds mutuels Allfunds Bank à la société de capital-investissement Hellman & Friedman.

Intesa a annoncé vendre ses 50% à Hellman & Friedman et au fonds souverain singaporien GIC pour environ 900 millions d‘euros en numéraire. Dans un communiqué, la première banque italienne précise que l‘opération lui rapportera un produit net de quelque 800 millions d‘euros.

A Madrid, Santander a dit céder 25% d‘Allfunds à Hellman & Friedman pour 470 millions d‘euros, ce qui représentera pour elle un gain net de 300 millions.

Allfunds Bank est une plate-forme de distribution d‘OPCVM basée à Madrid. Santander avait dit en novembre envisager une cession ou une introduction en Bourse de cette activité. (Giulia Segreti et Stephen Jewkes à Milan, avec Jose Elias Rodriguezà Madrid, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below