3 mars 2017 / 09:52 / il y a 9 mois

BOURSE-CGG chute, la restructuration financière et les résultats pèsent

PARIS, 3 mars (Reuters) - Le titre CGG plonge de plus de 10% vendredi à la Bourse de Paris, après avoir été réservé à la baisse à l‘ouverture, alors que le groupe a engagé sa restructuration financière dans un contexte de marché toujours extrêmement difficile.

A 10h48, le titre chute de 11,9% à 7,85 euros et a touché en séance un plus bas historique à 7 euros.

CGG a accusé une perte nette de 576,6 millions de dollars en 2016, grevé par 184 millions de dollars de charges de restructurations et de dépréciations d‘actifs. L‘excédent brut d‘exploitation (Ebitda) a chuté de moitié, à 327,9 millions de dollars, et le chiffre d‘affaires a plongé de 43%.

Portzamparc déplore une publication inférieure à ses attentes et à celles du consensus. Le broker tablait sur un Ebitda à 360 millions de dollars sur l‘année.

La faiblesse, depuis plusieurs années, des cours du brut et la réduction des investissements des compagnies pétrolières ont lourdement pénalisé le spécialiste des services et équipements géophysiques.

Avec une dette atteignant les 2,312 milliards de dollars au 31 décembre, le groupe a pris la décision d‘engager un processus de restructuration financière. L‘opération doit se traduire par la conversion de la dette non-sécurisée en actions et par l‘extension des échéances de la dette sécurisée.

“La conversion d‘une partie des 1,9 milliard de dollars d‘obligations en actions aura un impact fortement dilutif au regard de la capitalisation actuelle du groupe”, de moins de 200 millions d‘euros, observent les analystes de Portzamparc.

Pour 2017, CGG a prévenu que les conditions de marché allaient rester difficiles et que ses résultats ne devraient pas lui permettre de “générer le cash-flow nécessaire au service de la dette actuelle dans les années à venir”. “Les résultats sont dégradés en 2016 et le resteront en 2017, nous conduisant à revoir une nouvelle fois en baisse nos estimations”, résument les analystes de Portzamparc. (Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below