2 mars 2017 / 14:44 / dans 7 mois

POINT MARCHÉS-Wall Street ouvre en baisse après ses records

2 mars (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en léger repli jeudi, marquant une pause après les records inscrits la veille sur fond d‘optimisme pour la conjoncture économique.

Quelques minutes après le début des échanges, l‘indice Dow Jones abandonne 9,93 points, soit 0,05%, à 21.105,62. Le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,19% à 2.391,40 et le Nasdaq Composite cède 0,19% lui aussi, à 5.892,80.

Tous trois ont inscrit des records de clôture mercredi à l‘issue de la séance la plus animée en terme de volumes depuis le début de l‘année, après le franchissement par le Dow de la barre des 21.000 points.

Les inscriptions au chômage sont tombées à 223.000 au cours de la semaine au 25 février, leur plus bas niveau depuis mars 1973, selon les statistiques publiées jeudi, alors que les économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur un chiffre de 243.000.

Cet indicateur illustrant le dynamisme du marché du travail vient s‘ajouter aux multiples déclarations de responsables de la Réserve fédérale qui ont nourri ces derniers jours les anticipations d‘un relèvement de taux dès la réunion de politique monétaire des 14 et 15 mars.

Mercredi, c‘est Lael Brainard, l‘une des “colombes” du comité de politique monétaire, qui a estimé qu‘une hausse de taux serait “bientôt” pertinente.

“Même au sein du Conseil de la Réserve fédérale, la dernière des colombes a fini par admettre que si la situation semble suffisamment solide, il y a de la marge pour bouger”, résume Mike Bailey, président de FBB Capital Partners.

La probabilité estimée d‘un relèvement de l‘objectif de taux des “fed funds” le 15 mars a atteint 74% selon les données Thomson Reuters, contre environ 30% mardi avant les déclarations de William Dudley, l‘influent président de la Fed de New York.

Le dollar continue de profiter de ce climat favorable et gagne 0,33% face à un panier de devises de référence, ramenant l‘euro autour de 1,05.

Aux valeurs à Wall Street, le distributeur Kroger cède 4% après une baisse inattendue de ses ventes à périmètre comparable pendant la période des fêtes de fin d‘année.

A la hausse, le fabricant de semi-conducteurs Broadcom , fournisseur d‘Apple, gagne 3% après des résultats qui ont dépassé les attentes pour un huitième trimestre consécutif.

La séance sera animée entre autres par la première cotation de Snap, la maison mère de Snapchat, qui a fixé mercredi soir son prix d‘introduction à 17 dollars, au-dessus de la fourchette indicative, se valorisant ainsi à 24 milliards de dollars.

Au moment de l‘ouverture de Wall Street, les Bourses européennes évoluaient sur une note prudente, le CAC 40 à Paris gagnant 0,03% tandis que le Dax à Francfort était pratiquement inchangé et que le FTSE 100 à Londres cédait quelques fractions. L‘indice paneuropéen Stoxx 600 était stable mais l‘EuroStoxx 50 abandonnait 0,17%.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur (Yashaswini Swamynathan; Marc Angrand pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below