28 février 2017 / 12:01 / dans 7 mois

Les dépôts dans les banques grecques baissent encore

ATHENES, 28 février (Reuters) - Les dépôts dans les banques privées en Grèce se sont contractés en janvier pour un deuxième mois consécutif, montrent les données publiées mardi par la banque centrale grecque, les inquiétudes relatives au versement d‘une aide financière internationale au pays ayant favorisé les retraits.

Les dépôts des entreprises et des ménages grecs ont baissé de 1,63 milliard d‘euros en janvier, soit 1,34% sur un mois, à 119,75 milliards d‘euros, un plus bas depuis novembre 2001.

Ils avaient diminué de 3,42 milliards d‘euros le mois précédent.

Les banques grecques ont vu les dépôts fondre de 42 milliards d‘euros entre décembre 2015 et juillet de l‘année dernière, date d‘un accord avec les créanciers du pays qui a permis d‘endiguer ce phénomène. Elles continuent toutefois de dépendre des liquidités d‘urgence (ELA) fournies par la Banque centrale européenne (BCE).

De nouvelles tensions sont réapparues ces dernières semaines entre la Grèce et ses créanciers, qui ont repris mardi à Athènes des discussions pour examiner les réformes mises en place par le gouvernement d‘Alexis Tsipras dans le cadre du plan d‘aide international. (George Georgiopoulos; Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below