11 février 2017 / 13:37 / dans 7 mois

LEAD 2-La Grèce refusera des exigences "illogiques", dit Tsipras

(Actualisé avec réaction de Juncker en fin de dépêche)

ATHENES, 11 février (Reuters) - Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, s‘est déclaré samedi convaincu que le nouvel examen de l‘avancement du plan d‘aide financière accordé à son pays aboutirait à une conclusion favorable, tout en répétant qu‘Athènes n‘accepterait aucune exigence “illogique” de ses créanciers.

Il a conseillé à toutes les parties prenantes d‘être “plus prudentes envers un pays qui a été pillé et un peuple qui a fait et continue de faire tant de sacrifices au nom de l‘Europe”.

La Grèce et ses bailleurs de fonds ont bien avancé vendredi sur les réformes à mettre en oeuvre pour permettre à Athènes de recevoir une nouvelle tranche d‘aide, a déclaré le président de l‘Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem.

La “revue” de l‘application de l‘accord de 2015 “sera achevée et elle sera achevée favorablement, sans concessions sur les principes”, a dit Tsipras lors d‘une réunion de son parti, Syriza.

Un accord entre Athènes et ses créanciers faciliterait grandement le remboursement de 7,2 milliards d‘euros de dettes publiques arrivant à échéance en juillet.

L‘Union européenne et le Fonds monétaire international (FMI) demandent à la Grèce des nouvelles réformes représentant 1,8 milliard d‘euros, l‘équivalent de 1% du produit intérieur brut (PIB), d‘ici 2018 et 1,8 milliard supplémentaire après 2018, des mesures censées privilégier l‘élargissement de l‘assiette fiscale et la réduction du coût du système de retraites.

Mais le gouvernement Tsipras n‘entend pas imposer de nouvelles baisses de revenus à des retraités qui ont déjà subi 11 mesures de réduction de leurs pensions depuis 2010.

TSIPRAS REPROCHE AU FMI DE SE COMPORTER “LÂCHEMENT”

Une délégation des créanciers est attendue à Athènes dans les prochains jours pour évaluer les réformes censées avoir été mises en application ces derniers mois.

“Nous sommes prêts à discuter de tout dans le cadre de l‘accord (de sauvetage) et dans la limite du raisonnable, mais pas de choses au-delà du cadre de l‘accord ni au-delà de la raison”, a déclaré Alexis Tsipras.

“Nous ne discuterons pas de demandes qui ne sont pas fondées sur la logique et les chiffres”, a-t-il ajouté.

Il a ensuite accusé le FMI de se comporter “lâchement” et d‘imposer “de nouvelles exigences à la Grèce, absurdes, imaginaires, irréelles, peu importe, tant qu‘elles permettent de faire croire que la Grèce est responsable (...) de la décision déjà prise par le Fonds de ne pas financer le troisième plan d‘aide à la Grèce”.

Le FMI s‘est mis en retrait du troisième plan d‘aide et explique ne pas vouloir participer à un processus qui reviendrait à maintenir la Grèce dans un cycle d‘endettement sans fin, susceptible selon lui de porter la dette publique à 275% du PIB d‘ici 2060.

“Je ne sais pas si (l‘évaluation des réformes) sera menée à bien en donnant au FMI un rôle de financement de premier plan ou un rôle différent, mais l‘évaluation sera menée à bien parce que l‘Europe ne peut pas se permettre de jouer un jeu”, a dit Tsipras.

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a reconnu qu‘on ne pouvait pas exclure un échec du plan d‘aide en l‘absence de certitude sur la participation du FMI.

“Oui, la situation est instable dans le sens où nous ne savons pas comment le Fonds monétaire international peut gérer ce problème”, a-t-il dit dans une interview à la Deutschlandfunk qui doit être diffusée dimanche.

“Aucun pays n‘a pris des mesures plus importantes que la Grèce pour améliorer sa compétitivité”, a jugé le chef de l‘exécutif communautaire.

Karolina Tagaris; Danielle Rouquié et Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below