10 février 2017 / 03:22 / dans 7 mois

L'ex-président péruvien Toledo visé par un mandat d'arrêt

LIMA, 10 février (Reuters) - La justice péruvienne a lancé jeudi un mandat d‘arrêt international contre l‘ancien président Alejandro Toledo, après avoir découvert des éléments qui l‘impliqueraient dans une affaire de pots-de-vin.

La justice a en outre ordonné qu‘il soit placé en détention préventive pour une durée susceptible d‘atteindre 18 mois, le temps de l‘enquête.

Le conglomérat brésilien Odebrecht a reconnu avoir distribués des commissions illégales pour remporter un contrat alors qu‘Alejandro Toledo était au pouvoir.

L‘enquête fait suite à la découverte à la découverte d‘un montant équivalent à 10,2 millions d‘euros viré sur le compte d‘un collaborateur de l‘ancien président et qui, pensent les procureurs, participe d‘une somme totale de 18,5 millions d‘euros qu‘Odebrecht dit avoir donnés pour faciliter l‘obtention d‘un contrat d‘infrastructure sous le mandat de Toledo (2001-2006). (Mitra Taj, Nicolas Delame pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below