9 février 2017 / 09:19 / il y a 8 mois

L'Allemagne affiche un excédent commercial record

par Paul Carrel

BERLIN, 9 février (Reuters) - L‘Allemagne a battu son record d‘excédent commercial en 2016, ce qui pourrait alimenter les tensions avec ses principaux partenaires, en premier lieu les Etats-Unis où l‘administration Trump reproche à Berlin d‘utiliser à son avantage un euro sous-évalué.

L‘excédent commercial 2016 de la première économie d‘Europe s‘élève à 252,9 milliards d‘euros après un précédent record à 244,3 milliards d‘euros en 2015, montrent les données publiées jeudi par Destatis, l‘office fédéral de la statistique.

Les voisins européens de l‘Allemagne ne cachent pas qu‘ils souhaiteraient qu‘elle stimule l‘activité en investissant davantage.

Depuis l‘arrivée au pouvoir de Donald Trump, l‘excédent commercial de l‘Allemagne menace également de tendre ses relations avec les Etats-Unis.

Le principal conseiller au commerce international du nouveau président américain, Peter Navarro, s‘en est vivement pris à Berlin au début du mois, déclarant dans un entretien au Financial Times que l‘euro était un “Deutsche Mark virtuel” dont la faible valorisation donnait un avantage compétitif à l‘Allemagne par rapport aux Etats-Unis et à ses partenaires de l‘Union européenne.

La chancelière Angela Merkel a répondu à ces accusations en faisant valoir que son pays avait toujours appelé la Banque centrale européenne (BCE) à mener une politique monétaire indépendante.

“L‘excédent record continuera d‘alimenter le conflit avec les Etats-Unis et au sein de l‘UE”, estime Marcel Fratzscher, qui dirige l‘institut économique DIW et aimerait que l‘Allemagne investisse davantage.

“Davantage d‘investissement de la part de l‘Allemagne profiterait à ses voisins européens mais surtout à l‘Allemagne elle-même parce que le déficit d‘investissement et l‘excédent commercial excessif qui en résulte sont dommageables à l‘économie nationale”, dit-il.

L‘excédent record de l‘Allemagne a été réalisé malgré un recul de 3,3% des exportations sur le mois de décembre, en données corrigées des variations saisonnières, les importations n‘ayant pas bougé sur le dernier mois de l‘année.

Les économistes interrogés par Reuters s‘attendaient pour décembre à des replis de 1,1% pour les exportations et de 1% pour les importations.

Sur le seul mois de décembre, l‘excédent commercial s‘est réduit à 18,4 milliards d‘euros, contre 21,8 milliards d‘euros en novembre.

Tableau de la statistique

Les indicateurs allemands en temps réel

Patrick Vignal pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below