7 février 2017 / 09:47 / dans 8 mois

Schneider pourrait prendre une participation dans SGB-SMIT -sources

FRANCFORT, 7 février (Reuters) - Le groupe allemand SGB-SMIT discute en vue d‘un rapprochement avec la division de transformateurs de Schneider Electric, a-t-on appris auprès de deux sources proches du dossier.

Les discussions sont à un stade avancées en vue de la prise d‘une participation minoritaire par Schneider dans SGB-SMIT, qui est contrôlé depuis 2008 par le fonds de capital-investissement BC Partners.

“Les chances sont de 50-50”, a dit l‘une des sources.

BC Partners continue par ailleurs d‘étudier l‘opportunité d‘une vente pure et simple de la société, après avoir mandaté l‘an dernier Goldman Sachs à cet effet. Un montant de 700 millions d‘euros avait alors été évoqué.

En cas de fusion avec la division de Schneider, BC Partners conserverait une participation dans SGB-SMIT avant de se désengager ultérieurement, par exemple à l‘occasion d‘une introduction en Bourse, ont ajouté les sources.

SGB-SMIT a réalisé en 2016 un chiffre d‘affaires de 720 millions d‘euros, en hausse de 8%, et son résultat brut d‘exploitation (Ebitda) a atteint 80 millions d‘euros, selon des résultats encore préliminaires, contre 64 millions en 2015.

Une fusion avec l‘activité de transformateurs de Schneider lui permettrait de porter son Ebitda à plus de 110 millions d‘euros, selon les sources.

BC Partners, Schneider et Goldman Sachs n‘ont pas souhaité commenter ces informations. (Alexander Hübner, avec la contribution de Gilles Guillaume à Paris, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below