7 février 2017 / 09:02 / il y a 10 mois

Les réserves de change chinoises à un plus bas de près de 6 ans

PEKIN, 7 février (Reuters) - Les réserves de change chinoises sont tombées sous le seuil des 3.000 milliards de dollars au mois de janvier pour la première fois en près de six ans, enregistrant un recul plus marqué qu‘attendu en dépit des mesures prises par les autorités pour enrayer les sorties de capitaux.

Les réserves de change ont diminué de 12,3 milliards de dollars (11,5 milliards d‘euros) le mois dernier après une baisse de 41 milliards de dollars en décembre.

Les économistes interrogés par Reuters s‘attendaient en moyenne à une diminution de 10,5 milliards de dollars des réserves de change à 3.000 milliards.

Si ce seuil n‘est pas considéré comme une ligne rouge par Pékin, les investisseurs s‘inquiètent du rythme auquel les réserves de change diminuent et de la réduction des marges de manoeuvre des autorités pour défendre leur devise et faire face aux sorties de capitaux.

Les sorties nettes de capitaux de Chine ont atteint l‘an dernier le montant sans précédent de 725 milliards de dollars, soit 50 milliards de plus qu‘en 2015, et elles risquent encore d‘augmenter si les entreprises américaines s‘emploient à rapatrier leurs profits sous la pression du gouvernement, a annoncé la semaine dernière l‘Institute of International Finance (IIF).

Certains analystes craignent qu‘une chute importante et durable des réserves de change pousse la Chine à dévaluer sa devise.

Le yuan a perdu 6,6% de sa valeur contre le dollar en 2016, sa plus forte baisse annuelle depuis 1994.

Sur l‘ensemble de l‘année dernière, les réserves de change de la Chine avaient chuté de 320 milliards de dollars après une baisse record de 513 milliards de dollars en 2015.

Le yuan s‘est raffermi au cours des dernières semaines à la faveur du recul du dollar et du récent renforcement par Pékin des mesures destinées à enrayer les sorties de capitaux.

Les stratégistes s‘attendent dans l‘ensemble à une reprise de la baisse du yuan, en particulier si la Réserve fédérale américaine poursuit le relèvement de ses taux d‘intérêt qui risque de déclencher des sorties de capitaux des pays émergents, Chine comprise.

Les réserves d‘or chinoises s‘établissaient à 71,292 milliards de dollars à fin janvier contre 67,878 milliards à fin décembre, selon les données publiées sur le site internet de la Banque populaire de Chine.

Bureau de Pékin et Kevin Yao, Marc Joanny pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below