7 février 2017 / 08:57 / dans 8 mois

BOURSE -BNP Paribas rate le consensus, tire les bancaires à la baisse

PARIS, 7 février (Reuters) - BNP Paribas accuse la plus forte baisse du CAC 40 mardi matin, entraînant les autres valeurs bancaires dans son sillage après un bénéfice net trimestriel inférieur aux attentes.

La banque française, l‘une des plus grosses de la zone euro, perd 4,27% à 57,42 euros à 9h50, tandis que Société générale cède 2,65% et Crédit agricole 1,96%, sous-performant largement le secteur bancaire européen (-0,7%).

BNP Paribas a plus que doublé son bénéfice au quatrième trimestre à 1,44 milliard d‘euros, mais en deçà du consensus Reuters qui s‘établissait à 1,50 milliard.

“A cause de la baisse de ses coûts, BNP Paribas devrait atteindre un RoTBV (return on tangible book value) de 10% mais sans le rendement du capital important que nous anticipions”, écrit Kepler Cheuvreux dans une note.

Jefferies pointe de son côté la perte de 36 millions d‘euros de la filiale italienne BNL au quatrième trimestre, également en dessous du consensus, en raison de coûts exceptionnels.

“La banque de détail, surtout en France, est décevante et le coût du risque est supérieur aux attentes”, note de son côté un analyste basé à Paris qui a souhaité rester anonyme. “Probablement que le marché attendait une remontée du pay-out ratio avant 2020.” (Cyril Altmeyer, avec Julien Ponthus et Sudip Kar-Gupta, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below