2 février 2017 / 17:30 / dans 10 mois

Plus de $25 mds d'ordres pour l'emprunt Apple

par Will Caiger-Smith

NEW YORK, 2 février (IFR) - Le nouvel emprunt obligataire lancé par Apple connaît un franc succès auprès des investisseurs, qui ont placé jusqu‘à présent plus de 25 milliards de dollars (23 milliards d‘euros) d‘ordres, selon l‘un des chefs de file.

L‘emprunt, noté Aa1/AA+, est susceptible de comporter jusqu‘à neuf tranches avec des échéances allant de deux à 30 ans. Sa mise à prix devrait intervenir dans la journée à New York.

Citant des sources, le Financial Times écrit qu‘Apple pourrait ainsi emprunter de six à huit milliards de dollars.

C‘est le nom de l‘emprunteur qui attire les investisseurs, qui anticipent un resserrement des spreads dans le secteur des hautes technologies dans le courant de l‘année, expliquent des acheteurs.

“Beaucoup de sociétés high-tech se traitent à bon marché au vu de leurs notes”, a dit Neil Sutherland, gérant de portefeuilles chez Schroders.

Les écarts de rendement pourraient se contracter d‘autant plus si les entreprises tiraient parti d‘un possible moratoire fiscal leur permettant de rapatrier une partie de leurs liquidités détenues à l‘étranger.

Apple avait déjà emprunté sept milliards de dollars en juillet 2016. Sa nouvelle émission fait suite à de gros emprunts à longues échéances de la part de Microsoft et d‘AT&T cette semaine.

Goldman Sachs, Deutsche Bank et JPMorgan Chase sont co-chefs de file de l‘émission.

Will Caiger-Smith; Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below