30 janvier 2017 / 16:57 / dans 8 mois

La Russie attaque à l'OMC des droits de l'UE sur l'acier

MOSCOU, 30 janvier (Reuters) - La Russie a engagé lundi une procédure d‘appel devant l‘Organisation mondiale du commerce (OMC) pour régler un différend concernant des droits anti-dumping de l‘Union européenne sanctionnant ses entreprises sidérurgiques.

L‘UE applique depuis le mois d‘août des droits de 18,7% à 36,1% sur l‘acier laminé à froid russe, un produit utilisé dans la construction et l‘automobile que des sidérurgistes russes sont accusés d‘exporter à prix cassés.

L‘Union applique des droits comparables à l‘acier laminé à froid chinois.

L‘OMC a confirmé avoir été saisie du dossier par Moscou.

Le ministère russe de l‘Economie a justifié la procédure par “de multiples violations des règles de l‘OMC commises par la Commission européenne pendant son enquête anti-dumping”.

Deux des principaux sidérurgistes russes, NLMK et Severstal, ont de leur côté porté plainte devant la Commission européenne en juin en accusant des fonctionnaires de l‘UE d‘avoir fait pression sur eux pendant l‘enquête.

Une source de la Commission a déclaré que celle-ci était confiante dans la conformité des droits visés avec les règles de l‘OMC.

Jack Stubbs, avec Philip Blenkinsop à Bruxelles; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below