25 janvier 2017 / 07:06 / dans 8 mois

** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

PARIS/LONDRES, 25 janvier (Reuters) - Les Bourses européennes sont attendues en légère hausse mercredi à l‘ouverture, alors que la saison des résultats trimestriels s‘accélère en Europe, mais le dollar perd un peu de terrain, dans des marchés qui s‘interrogent sur l‘impact de la politique économique du nouveau président américain Donald Trump.

D‘après les premières indications disponibles, l‘indice CAC 40 parisien pourrait gagner jusqu‘à 0,31% à l‘ouverture, le Dax à Francfort 0,29% le FTSE à Londres 0,12%.

La Bourse de Tokyo a rebondi de 1,43% mercredi après deux séances de baisse, inspirée par les records atteints à Wall Street la veille dans l‘espoir d‘une clarification de la politique de Trump.

La tendance a également été soutenue par l‘annonce que les exportations japonaises sur un an ont augmenté pour la première fois en 15 mois en décembre, des données qui suggèrent une reprise de la demande mondiale et confirment l‘accélération de la croissance de la troisième économie mondiale.

L‘indice MSCI regroupant les valeurs d‘Asie et du Pacifique (hors Japon) progresse de 0,14% à ce stade.

Wall Street a terminé la séance en hausse mardi, avec des records pour les indices S&P-500 et Nasdaq, emmenée par les valeurs des ressources naturelles, de la finance et de la high tech. Certains investisseurs commencent cependant à trouver que les valorisations des sociétés américaines sont excessives.

Donald Trump a dit aux patrons de General Motors, Ford et Fiat Chrysler qu‘ils voulaient voir de nouvelles usines automobiles aux Etats-Unis tout en confirmant son intention de réduire les impôts et d‘alléger la réglementation. L‘action Fiat Chrysler a pris 5,8% à New York.

Après Alcoa, qui a publié un chiffre d‘affaires supérieur aux attentes et prévoit une hausse de 4% de la demande d‘aluminium, et Texas Instruments, qui a aussi mieux performé que prévu au quatrième trimestre, les publications se poursuivent aux Etats-Unis, avec Boeing, Procter & Gamble AT&T, eBay et Qualcomm.

Au plan macroéconomique en Europe, les investisseurs attendent l‘indice Ifo du climat des affaires en Allemagne, anticipé en très légère amélioration.

Sur le marché des changes, le dollar perd un peu de terrain face au yen et à l‘euro dans l‘inquiétude face au protectionnisme de Trump, malgré la dimension jugée positive de sa volonté de relance et de dérégulation.

La livre se maintient autour 1,2523 pour un dollar après l‘arrêt sans surprise de la Cour suprême britannique ordonnant au gouvernement de consulter le Parlement avant d‘entamer la procédure de divorce avec l‘Union européenne. Le sterling a néanmoins pris 4% depuis vendredi.

Sur le marché du pétrole, le Brent consolide ses gains de la veille

VALEURS À SUIVRE

* SCHNEIDER ELECTRIC a annoncé mardi avoir finalisé l‘acquisition des 26% du capital du groupe indien Luminous Power Technologies qu‘il ne détenait pas encore pour environ 130 millions d‘euros.

* NOVARTIS a annoncé qu‘il pourrait se séparer de son activité de soins oculaires en difficulté Alcon et lance un programme de rachat d‘actions d‘un maximum de 5 milliards de dollars, à l‘occasion de la publication de résultats moins bons que prévu par le laboratoire suisse

* SANTANDER a annoncé mercredi un bénéfice net en hausse de 4% et meilleur que prévu au titre de 2016, soutenu notamment par de bons résultats au Brésil.

* FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES publie ses résultats ce mercredi.

Tableau des principaux marchés mondiaux : (Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below