23 janvier 2017 / 17:51 / dans 8 mois

Generali monte à 3,01% dans Intesa Sanpaolo pour se protéger

23 janvier (Reuters) - Le groupe d‘assurance italien Assicurazioni Generali a annoncé lundi avoir acquis des droits de vote équivalant à 3,01% du capital d‘Intesa Sanpaolo, une manoeuvre qui empêche la banque de se renforcer elle-même dans son capital.

La réglementation italienne sur les participations croisées interdit en effet à une société de détenir plus de 3% des droits de vote d‘une autre entité si cette dernière a déjà une participation de plus de 3% dans son capital.

Generali a pour principal actionnaire la banque d‘affaires Mediobanca.

Le journal La Stampa a rapporté ce week-end qu‘Intesa envisageait un possible investissement dans Generali, éventuellement dans le cadre d‘un accord avec l‘assureur allemand Allianz.

L‘action Generali a clôturé en hausse de 3,94% à la Bourse de Milan en réaction à cette information, à 14,25 euros, tandis qu‘Intesa cédait 2,91% et qu‘à Francfort, Allianz abandonnait 1,13%. (Agnieszka Flak, Véronique Tison pour le service français, édité par Marc Angrand)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below