18 janvier 2017 / 06:11 / dans 8 mois

Le patron de Samsung auditionné à huis clos à Séoul

SEOUL, 18 janvier (Reuters) - Le patron de Samsung , Jay Y. Lee, s‘est présenté mercredi au tribunal de Séoul qui doit statuer sur son arrestation pour son rôle présumé dans le scandale de corruption impliquant la présidente Park Geun-hye.

Le Parlement a voté en décembre la destitution de la présidente Park, désormais suspendue de ses fonctions dans l‘attente du verdict de la Cour constitutionnelle.

L‘audience à huis clos a commencé à 10h30 (01h30 GMT) mercredi mais la décision du juge pourrait être annoncée après minuit (15h00 GMT), a précisé un responsable du tribunal à Reuters mardi.

Le procureur spécial chargé de l‘enquête sur l‘affaire de trafic d‘influence autour de la présidente sud-coréenne a annoncé lundi avoir demandé un mandat d‘arrêt contre le patron du premier groupe de Corée du Sud. (Ju-min Park, Se Young Lee et Christine Kim; Julie Carriat pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below