16 janvier 2017 / 15:52 / dans 10 mois

Syngenta espère un feu vert rapide à sa fusion avec ChemChina -presse

ZURICH, 16 janvier (Reuters) - Le directeur général de Syngenta, Erik Fyrwald, a dit lundi s‘attendre à obtenir prochainement le feu vert des autorités de tutelle à son projet de fusion de 40,6 milliards d‘euros avec China National Chemical (ChemChina).

“Je suis très confiant sur une finalisation de l‘accord. Il y a beaucoup d‘avancées”, a-t-il dit dans une interview accordée à la chaîne de télévision CNBC, à l‘occasion du Forum économique mondial à Davos.

“Nous travaillons bien avec les autorités de réglementation américaines et européennes pour finaliser les accords et nous nous attendons à les boucler dans un avenir pas trop lointain”, a-t-il ajouté.

Des sources ont dit à Reuters la semaine dernière que ChemChina et Syngenta avaient soumis à la Commission européenne des propositions de “remèdes” pour répondre à ses préoccupations.

Le mariage entre la société phytopharmaceutique et de semences suisse et le géant public chinois de la chimie, annoncé il y a près d‘un an, a déjà été approuvé par des autorités de plusieurs grands marchés, aux Etats-Unis (uniquement par une commission chargée de trancher sur les enjeux pour la sécurité nationale) et en Australie entre autres. (Michael Shields; Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below