10 janvier 2017 / 08:05 / dans 10 mois

Metro pénalisé au T1 par les hypermarchés Real et Media-Saturn

BERLIN, 10 janvier (Reuters) - Le distributeur allemand Metro, qui prévoit de se scinder en deux sociétés d‘ici mi-2017, a fait état mardi de ventes en repli de 0,6% sur le trimestre de Noël, en raison de la faiblesse de ses hypermarchés Real et de la stagnation de son enseigne d‘électronique grand public Media-Saturn.

Le chiffre d‘affaires du groupe sur la période octobre-décembre a cependant progressé de 0,1% sur une base comparable, à 17 milliards d‘euros. Les analystes attendaient 17,2 milliards selon le consensus Thomson Reuters Smart Estimates.

Le chiffre d‘affaires de l‘activité de vente intermédiaire (“cash-and-carry”) entre le distributeur et des commerçants indépendants, des hôtels et des restaurants a augmenté de 0,7% sur une base comparable, porté par la croissance en Espagne, en Turquie et en Chine.

L‘activité a également profité de la reprise du rouble, permettant aux ventes de progresser sur une base comparable en Russie malgré l‘intensification de la concurrence. En 2014, au plus fort de la crise ukrainienne, Metro avait abandonné son projet d‘introduction en Bourse de sa filiale russe.

En revanche, les ventes des hypermarchés Real en Allemagne, qui seront scindés cette année avec la division de cash-and-carry, ont reflué de 1,7% à magasins comparables en raison d‘un démarrage timide à Noël, l‘alimentation ayant été le segment le plus touché.

Media-Saturn, qui sera rebaptisé Ceconomy, a également enregistré des ventes étales à périmètre comparable. Le chiffre d‘affaires de décembre de l‘enseigne d‘électronique grand public a été pénalisé par les ventes du “Black Friday” de novembre, les consommateurs ayant fait leurs achats par anticipation.

La baisse des ventes de produits liés au divertissement, à la photo et au matériel a été à peine compensée par la croissance dans les smartphones, les produits blancs (électroménagers) et les téléviseurs.

Métro a confirmé ses prévisions pour l‘exercice fiscal 2016/2017 d‘une légère hausse des ventes globales et d‘une légère amélioration du bénéfice avant intérêts, impôts et éléments exceptionnels.

Le britannique Dixons Carphone, concurrent de Media Saturn, a dit le mois dernier s‘attendre à traverser une période plus difficile bien que le vote des Britanniques en faveur d‘une sortie de l‘Union européenne n‘ait pas pour l‘instant d‘impact sur la demande des consommateurs. (Emma Thomasson; Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below