5 janvier 2017 / 16:47 / dans un an

USA-Les grands magasins plombés par des fêtes décevantes

5 janvier (Reuters) - Des ventes de fin d‘année décevantes dans les grands magasins américains de Macy’s et Kohl’s , victimes du succès du commerce en ligne et des nouvelles tendances de la consommation, pèsent sur le secteur jeudi à Wall Street.

L‘action Macy’s chute de 14,45% à 30,66 dollars vers 16h15 GMT et celle de Kohl’s de 19% à 42 dollars. Tous deux ont annoncé mercredi une révision à la baisse de leur prévision de bénéfice 2016, prenant acte du fait qu‘ils ne bénéficient pas de la tendance à la hausse des dépenses des ménages.

Les chaînes de magasins J.C. Penney et Nordstrom , perdent respectivement 5,78% et 8,73% dans leur sillage, alors que les investisseurs espéraient une reprise salvatrice des achats pendant la saison des fêtes.

“Le fort courant d‘achats autour de Thanksgiving et de Noël n‘a pas suffi à compenser la faiblesse des ventes sur l‘ensemble du trimestre”, écrit Richard Jaffe de Stifel, Nicolaus & Co.

“En outre, ces périodes de fêtes ont été marquées par des promotions plus importantes qui ont pesé sur les marges.”

Sears a annoncé de son côté une baisse de 12-13% de ses ventes à magasins comparables en novembre et décembre. Toutefois, son titre est en hausse de 6,15% en raison du rachat pas Stanley Black & Decker de sa marque d‘outillage Craftsman pour 900 millions de dollars (863 millions d‘euros).

La fédération américaine du commerce estime à 3,6% à 656 milliards de dollars la croissance des ventes pendant la période des fêtes 2016. Un bond en avant des achats de dernière minute devait compenser le démarrage poussif de la saison.

“LA MOROSITÉ PERSISTE”

Donald Trump a tweeté à ce sujet: “Le monde était plongé dans la morosité avant ma victoire, il n‘y avait pas d‘espoir. Aujourd‘hui le marché est en hausse de près de 10% et les dépenses de Noël dépassent les mille milliards de dollars!”

L‘analyste de JP Morgan Matthew Boss, qui a abaissé son objectif de cours sur Macy’s et Kohl‘s, a intitulé sa note sur le secteur: “La morosité persiste - Les grands magasins n‘ont pas atteint les 1.000 milliards de dollars annoncé sur Twitter”.

Les grands magasins ont été sérieusement affectés par les nouvelles tendances de la consommation, au profit notamment des sites de commerce en ligne comme Amazon.Com.

Mais les consommateurs ont également tendance à rechercher davantage de nouvelles expériences et dépensent plus au restaurant, pour aller au spectacle ou en voyage. Ils dépensent également plus pour de gros achats comme le logement.

Amazon a annoncé la semaine dernière avoir réalisé la meilleure période de fêtes de son histoire et livré sur la période plus d‘un milliard de produits.

Au moins sept intermédiaires, dont Deutsche Bank, ont revu en baisse leurs objectifs de cours sur Macy’s et Kohl‘s.

Macy’s a dit que ses ventes à périmètre comparable avaient baissé de 2,1% en novembre et décembre et que le groupe attendait un repli du même ordre en 2017.

Macy‘s, dont le magasin new-yorkais est considéré comme le plus grand du monde, a en outre annoncé la fermeture de 68 magasins dans le cadre d‘un programme visant à réaliser 550 millions de dollars d‘économies par an à compter de cette année. (Sruthi Ramakrishnan à Bangalore Juliette Rouillon pour le service français, édité par Patrick Vignal)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below