23 décembre 2016 / 20:10 / dans 9 mois

BOURSE-Lockheed recule après le tweet de Trump sur le F-35

23 décembre (Reuters) - L‘action Lockheed Martin recule vendredi à la Bourse de New York après les critiques de Donald Trump sur le coût de son avion de combat F-35.

Le président élu américain a annoncé jeudi avoir demandé à Boeing de proposer un prix pour son avion de combat F-18 Super Hornet, laissant entendre qu‘il pourrait le choisir au détriment du F-35 de Lockheed Martin dont il juge le coût prohibitif.

L‘action Lockheed Martin cède 1,2% à Wall Street vers 19h45 GMT, s‘approchant de son plus bas niveau depuis l‘élection présidentielle du 8 novembre. Le titre Boeing progresse au même moment de 0,2%.

“Compte tenu du coût énorme et des dépassements de coûts du F35 de Lockheed Martin, j‘ai demandé à Boeing de proposer un prix pour le F-18 Super Hornet !,” a tweeté jeudi Donald Trump.

Dans un tweet précédent, le 12 décembre, il avait déjà dénoncé le coût “hors de contrôle” du programme F-35.

La plupart des spécialistes de défense ont réagi à ses propos de jeudi en faisant valoir que le F-35 et le F-18 étaient deux avions aux caractéristiques différentes et qu‘il était peu réaliste de vouloir remplacer l‘un par l‘autre.

Phil Stewart à Washington; Patrick Vignal pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below