23 décembre 2016 / 07:02 / dans un an

** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

PARIS, 23 décembre (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en baisse
vendredi à l'ouverture et les échanges ne devraient pas être très denses à l'approche du
réveillon de Noël, toutefois l'actualisé des entreprises reste riche, notamment dans le secteur
bancaire.
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait perdre
0,06% à l'ouverture, le Dax à Francfort 0,18% et le FTSE à Londres 0,26%. 
    Les places européennes avaient pour la plupart fini en léger recul la veille dans un marché
peu actif dans la mesure où nombre d'investisseurs avaient déjà l'esprit accaparé par les fêtes
de fin d'année. 
    L'esprit de Noël devrait donc rester de mise en cette toute fin de semaine mais dans
l'intervalle, l'Etat italien a volé au secours de Banca Monte dei Paschi di Siena, qui a raté
son plan de recapitalisation, tandis que Deutsche Bank et Crédit Suisse semblent avoir réglé
définitivement les litiges immobiliers en cours aux Etats-Unis.
    Une fusion dans l'assurance aux Pays-bas viendra également agrémenter le quotidien des
investisseurs.
    La Bourse de Tokyo, fermée ce vendredi, avait terminé en très légère baisse jeudi. 
    Ailleurs en Asie, les marchés sont en demi-teinte dans des échanges peu fournis, en témoigne
un indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon) en
retrait de 0,41%. Ce dernier avait touché la veille un plus bas de cinq mois et devrait
enregistrer une deuxième semaine consécutive dans le rouge, avec un recul de l'ordre de 1,6%.
    Wall Street a fini en légère baisse jeudi dans un marché ténu, consolidant comme la veille
après l'envolée des dernières semaines et malgré la publication de chiffres de la croissance
meilleurs que prévu. 
    Sur le marché des changes, le dollar est en repli, en deçà du pic de 14 ans atteint cette
semaine. Il cède 0,12% contre l'euro et 0,10% face à un panier de devises de référence
.
    Le marché pétrolier fléchit sur des prises de bénéfice, là encore dans des échanges sans
relief. Affecté aussi par une billet vert qui a atteint de nouveaux sommets cette semaine, il
évolue néanmoins toujours autour de ses plus hauts niveaux depuis la mi-2015, soutenus par les
diverses décisions prises par les pays producteurs pour réduire la production mondiale.        
 
 PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES À L'AGENDA DU 23 DÉCEMBRE :
 PAYS    GMT    INDICATEUR                     PÉRIODE     CONSENSUS     PRÉCÉDENT
 DE      07h00  Indice GfK moral des ménages   janvier     9,9           9,8
 FR      07h45  PIB (résultats détaillés)      T3          +0,2%         -0,1%
         07h45  Consommation des ménages       novembre    -0,1%         +0,9%
         07h45  Construction de logements      novembre    ---           ---
 GB      09h30  PIB (révisé)                   T3          +0,5%         +0,5%
                - sur un an                                +2,3%         +2,3%
 US      15h00  Indice U. du Michigan (déf.)   décembre    98,0          98,0
         15h00  Ventes logements neufs         novembre    575.000       563.000
                - variation en %                           +2,1%         -1,9%
 
    VALEURS À SUIVRE:
    
    * LE SECTEUR BANCAIRE devrait être à l'honneur ce vendredi au vu d'une actualité riche,
ainsi:
    -  DEUTSCHE BANK a annoncé vendredi qu'elle avait conclu un accord de principe
avec le département américain de la Justice pour régler en échange de 7,2 milliards de dollars
le contentieux sur la vente de titres financiers à risque adossés à des crédits immobiliers
"subprime" entre 2005 et 2007. 
    - BANCA MONTE DEI PASCHI DI SIENA - Le gouvernement italien réuni en urgence jeudi
soir a approuvé un décret ouvrant la voie au sauvetage de la banque toscane qui n'a pas réussi à
lever sur les marchés les cinq milliards d'euros qu'il lui faut trouver avant la fin de l'année.
 
    - CREDIT SUISSE a annoncé vendredi avoir conclu un accord de principe avec le
département américain de la Justice pour régler en échange de 5,28 milliards de dollars (5,25
milliards d'euros) le contentieux sur la vente de titres financiers à risque adossés à des
crédits immobiliers "subprime".    
    - BARCLAYS - Le département américain de la Justice a intenté jeudi une action pour
fraude contre la banque britannique pour son rôle dans la vente de produits adossés à des
créances hypothécaires avant la crise financière de 2008. 
    
    * NN GROUP a légèrement relevé vendredi son offre d'achat sur son homologue DELTA
LLOYD, s'assurant l'appui du conseil d'administration de ce dernier qui se trouve ainsi
valorisé autour de 2,5 milliards d'euros.
    
    * VIVENDI a annoncé jeudi contrôler 29,94% des droits de vote de Mediaset,
atteignant l'objectif qu'il s'était fixé de frôler le seuil de déclenchement d'une OPA, en dépit
des protestations des pouvoirs publics italiens.         
 
    
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 
    

 (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below