21 décembre 2016 / 20:27 / dans un an

Le pdt de D.Börse anticipe un feu vert de l'UE à la fusion LSE

21 décembre (Reuters) - Deutsche Börse est confiant dans sa capacité à convaincre les autorités de la concurrence européennes à accorder leur feu vert à son projet de fusion avec son concurrent britannique LSE, a déclaré Carsten Kengeter, président du directoire de l‘opérateur boursier allemand.

Dans un entretien publié aussi bien par le Handelsblatt que par le Financial Times, il ajoute confirmer son intention d‘installer à Londres la compagnie holding de la nouvelle entité.

Euronext est en négociations exclusives pour racheter à LSE la filiale française de sa chambre de compensation LCH.Clearnet, une transaction qui pourrait faciliter le projet de fusion entre la place britannique et Deutsche Börse.

Deutsche Börse, LSE et Euronext ont souligné mardi que les négociations avaient en effet été ouvertes en vue d‘apaiser les inquiétudes de la Commission européenne concernant le rapprochement entre les Bourses de Francfort et Londres.

“Nous pensons que ce remède apportera une réponse à la vaste majorité des inquiétudes exprimées à Bruxelles”, déclare Carsten Kengeter. (Bureau de Francfort, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below