18 décembre 2016 / 19:50 / il y a un an

France-Hamon augmentera les prélèvements pour son revenu universel

* Un projet de revenu universel élargi en deux temps

* Hausse des prélèvements et des déficits pour le financer

PARIS, 18 décembre (Reuters) - Benoît Hamon milite pour une fusion entre l‘impôt sur le revenu et la CSG (contribution sociale généralisée) et reconnaît que la création de son projet de revenu universel élargi se traduira par une hausse des prélèvements, “mais principalement et quasiment exclusivement sur les plus hauts revenus”.

Dans une interview aux Echos diffusée dimanche sur le site internet du journal, l‘ancien ministre de l‘Education nationale plaide aussi pour l‘utilisation du Crédit d‘impôt compétitivité emploi (CICE) comme levier pour “inciter au partage du temps de travail”.

Benoît Hamon, un des sept prétendants à la primaire de la gauche en vue de la présidentielle, se défend d‘être “le candidat de la décroissance”.

“Ce débat entre croissance et décroissance est stupide. Je considère qu‘il faut seulement essayer d‘orienter au maximum la richesse que l‘on créée dans des secteurs où l‘impact de la production humaine sur l‘écosystème et la législation sociale est neutre ou bénéfique”, dit-il.

A propos du revenu universel, il prévoit une première étape sous la forme d‘une hausse de 10% du RSA (revenu de solidarité active) qui serait étendu aux jeunes de 18 à 25 ans “sans conditions de ressources.”

“Cela représente un coût de 19 milliards d‘euros, qui passera par des recettes nouvelles ou des réorientations de la dépense publique”, estime Benoît Hamon.

A terme, l‘idée est que ce revenu universel comprenne des prestations existantes - minima sociaux, allocations familiales, aides au logement -, ajoute-t-il en annonçant son intention, s‘il est élu, d‘organiser une “grande conférence citoyenne” en 2019 pour arrêter son périmètre définitif.

IMPÔT UNIQUE SUR LE PATRIMOINE

“Cela représenterait entre 300 et 450 milliards d‘euros. Cela fait beaucoup, mais quand la France a créé la Sécurité sociale après guerre, c‘était une mesure équivalente à son PIB”, fait-il valoir.

Côté fiscalité, il prône une refonte complète du système avec “un grand impôt sur le revenu qui fusionne IR actuel et CSG, avec dix tranches”.

“Par ailleurs, il faut un impôt unique sur le patrimoine qui fusionne tout ce qui existe (ISF, taxe foncière, droits de mutation). Le but est d‘améliorer le rendement de l‘impôt et de faire en sorte que les prélèvements sur les derniers déciles soient plus importants qu‘aujourd‘hui”, indique encore l‘ancien ministre.

Ce projet engendrera “inévitablement” une hausse des prélèvements, déjà à un niveau record en France, reconnaît le candidat à la primaire.

“Il faut bien comprendre que le revenu universel est un instrument incroyable de redistribution. Pour son financement, le niveau des prélèvements augmentera, mais principalement et quasiment exclusivement sur les plus hauts revenus”, explique-t-il.

Mais Benoît Hamon entend aussi s‘exonérer des exigences européennes en matière de déficit public, lequel doit être ramené sous 3% du produit intérieur brut (PIB) l‘an prochain.

“Ce critère des 3% ne s‘entend plus dès lors qu‘il faut procéder à des investissements importants pour financer la transition énergétique, mais aussi celle de notre modèle de développement”, dit-il.

Invité de l‘émission “Dimanche en politique” sur France 3, Benoît Hamon a d‘autre part déclaré que l‘enjeu de la primaire était aussi de décider des orientations de la gauche pour les années qui viennent.

“Ce que je dis aux Français, c‘est qu‘ils ont à choisir le visage qui sera celui de la gauche pour les dix ans à venir; ce n‘est pas neutre. Parce que selon celui ou celle qu‘ils choisiront, si c‘est Manuel Valls ou moi par exemple, la capacité de parler aux écologistes, avec le reste de la gauche, elle est différente.” (Yann Le Guernigou)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below