15 décembre 2016 / 16:42 / dans 9 mois

AG Solocal-Aucune marche arrière possible, selon les créanciers

PARIS, 15 décembre (Reuters) - Un vote négatif des actionnaires de Solocal sur le plan de restructuration de la dette conduira la société au redressement judiciaire, ont prévenu les créanciers du propriétaire de Mappy et Pages Jaunes, excluant toute réouverture des discussions.

Les actionnaires de Solocal, qui avaient rejeté un premier plan mi-octobre, sont appelés à se prononcer ce jeudi sur une nouvelle mouture qui prévoit des dispositions davantage favorables aux investisseurs.

Elle est toutefois la cible de critiques de certains actionnaires, emmenés notamment par l‘entrepreneur Benjamin Jayet et ses soutiens, qui représentent environ 10% du capital du groupe.

“Soit le plan passe aujourd‘hui, soit la dette est accélérée et la société sera placée en redressement judiciaire”, a déclaré devant les actionnaires Olivier Fortesa d‘Amber Capital, au nom d‘un regroupement de créanciers représentant 45% de la dette.

Il a ajouté que les créanciers excluaient toute nouvelle renégociation du plan de restructuration, prévenant les actionnaires qu‘aucune marche arrière était possible. (Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below