15 décembre 2016 / 15:07 / dans 9 mois

La marine allemande songe à remplacer ses hélicoptères Sea Lynx

BERLIN, 15 décembre (Reuters) - La marine allemande envisage de remplacer sa flotte de 21 hélicoptères anti-sous-marins Westland Sea Lynx, qui devraient être retirés du service actif en 2025, a annoncé un porte-parole de la marine.

“Nous n‘en sommes qu‘aux toutes premières étapes du processus”, a répondu mercredi le capitaine Johannes Dumrese, la presse ayant évoqué une décision possible d‘ici la fin de 2017.

Parmi les candidats susceptibles de répondre à un appel d‘offres figurent probablement Airbus, dont l‘hélicoptère NH90 Sea Lion multi-rôles a effectué son premier vol la semaine dernière, Sikorsky, filiale de Lockheed Martin , et AgustaWestland, filiale de Leonardo Finmeccanica et constructeur des Westland Sea Lynx.

Dumrese a indiqué que la marine devait encore évaluer et définir le cahier des charges pour le remplacement de ces hélicoptères avant que les experts puissent structurer la procédure d‘appels d‘offres.

Les grandes décisions ne devraient pas intervenir avant les élections nationales allemandes en septembre 2017, estiment les experts militaires.

Parallèlement, la marine allemande va investir 750 millions d‘euros dans l‘achat de 18 hélicoptères NH90 Sea Lion, dont la livraison est prévue fin 2019. Ces appareils seront utilisés pour des missions de recherche et de sauvetage, de reconnaissance, pour des missions spéciales et de transport. (Andrea Shalai, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below