15 décembre 2016 / 10:16 / dans un an

Bruxelles se désolidarise du MES sur la dette grecque

BRUXELLES, 15 décembre (Reuters) - La Commission européenne estime que la zone euro n‘a aucune raison de remettre en cause l‘accord sur l‘aménagement de la dette grecque, a déclaré jeudi le commissaire européen aux affaires économiques et monétaires, Pierre Moscovici.

“Nous pensons que la décision prise sur l‘aménagement de la dette est solide, qu‘elle a été prise sur la base du respect par la Grèce du premier examen (du plan d‘aide) et que par conséquent, il n‘y a pas de raison de la remettre en question”, a-t-il dit.

Pierre Moscovici se désolidarise ainsi du Mécanisme européen de stabilité (MES), le fonds d‘aide financière de la zone euro, qui a suspendu mercredi la mise en oeuvre des mesures à court terme d‘allègement du fardeau de la dette de la Grèce après l‘annonce par le gouvernement grec de son intention de distribuer une prime aux retraités en décembre.

Francesco Guarascio; Patrick Vignal pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below