14 décembre 2016 / 20:29 / dans 9 mois

France-Net rebond du moral des dirigeants de PME-ETI

PARIS, 14 décembre (Reuters) - La confiance des dirigeants de PME et ETI (entreprises de taille intermédiaire) françaises a nettement rebondi en décembre et leurs prévisions d‘investissements poursuivent la progression entamée en septembre, selon l‘observatoire OpinionWay pour la Banque Palatine et Challenges à paraître jeudi.

La proportion de patrons de PME et ETI se déclarant confiants pour les perspectives d‘activité à six mois de leur propre entreprise atteint 82%, soit sept points de plus qu‘en novembre.

Leur niveau de confiance sur l‘économie française, qui a évolué en dents de scie depuis janvier, connaît pour la première fois de l‘année deux hausses mensuelles consécutives, s‘adjugeant lui aussi sept points par rapport à la marque de novembre.

A 44%, il retrouve son plus haut niveau depuis la mise en place de ce baromètre en 2010. Cette marque avait été atteinte en novembre 2015, mais l‘enquête avait été réalisée avant les attentats de Paris et Saint-Denis, dont l‘impact avait été mesuré dans l‘édition de décembre 2015.

Le niveau de confiance des patrons interrogés dans les perspectives de l‘économie mondiale s‘inscrit en revanche en léger recul, abandonnant trois points à 48%.

Après avoir reflué pendant l‘été, l‘indice qui synthétise les perspectives d‘investissement confirme la reprise observée depuis septembre. Il progresse de deux points pour s‘établir à 114, le deuxième niveau le plus élevé depuis sa création.

“C‘est un signal fort, qui laisse augurer une nette amélioration de l‘emploi au cours du 1er semestre 2017, la preuve la plus concrète du retour de la confiance”, notent les auteurs de l‘enquête.

Les perspectives à six mois en termes d‘emploi reflètent elle aussi ce regain de confiance. Au total, 71% des PME et ETI interrogées envisagent de maintenir leur nombre de salariés et l‘écart entre celles qui prévoient d‘augmenter leurs effectifs salariés (19%) et celles qui prévoient de les réduire (10%) augmente.

A neuf points (contre sept points en novembre), le solde d‘embauches atteint ainsi un record depuis la création de l‘observatoire.

Cette enquête a été effectuée auprès d‘un échantillon représentatif de 301 dirigeants dont les entreprises génèrent un chiffre d‘affaires compris entre 15 et 500 millions d‘euros, interrogés par téléphone entre le 21 novembre et le 5 décembre.

Myriam Rivet, édité par Yann Le Guernigou

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below