13 décembre 2016 / 16:55 / dans un an

Lufthansa menace de réduire ses vols sur l'aéroport de Francfort

FRANCFORT, 13 décembre (Reuters) - Lufthansa a menacé de réduire certains de ses vols sur l‘aéroport de Francfort en raison d‘une nouvelle grille tarifaire qu‘elle juge trop favorable à ses concurrentes, notamment Ryanair.

La compagnie aérienne allemande a vivement critiqué mardi les nouveaux tarifs de l‘opérateur Fraport qui avantagent les compagnies augmentant le nombre de leurs passagers soit par l‘ouverture de nouvelles lignes, soit par l‘augmentation de leurs capacités.

Cette nouvelle politique tarifaire va être introduite alors même que Ryanair s‘apprête à ouvrir une nouvelle base à Francfort, le hub de Lufthansa.

Actuellement deux voyageurs sur trois à l‘aéroport de Francfort sont clients de Lufthansa.

“L‘une des conséquences pourrait être que nous renoncions à certaines liaisons”, a déclaré à des journalistes Harry Hohmeister, membre du directoire de la compagnie, ajoutant que le groupe envisageait des actions légales contre ces avantages.

Il n‘a pas précisé vers quel aéroport Lufthansa détournerait le cas échéant certains de ses vols, mais a indiqué que le groupe entamerait des discussions avec Fraport en janvier.

Ce nouveau conflit n‘arrange pas les affaires de Lufthansa, déjà empêtrée dans un conflit social avec ses pilotes qui lui a coûté des millions d‘euros de manque à gagner depuis 2014. (Peter Maushagen, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below