13 décembre 2016 / 05:38 / il y a un an

Lula à nouveau dans le viseur de la police fédérale brésilienne

SAO PAULO, 13 décembre (Reuters) - La police fédérale brésilienne a demandé au ministère public d‘inculper l‘ancien président Luiz Inacio Lula da Silva pour d‘autres faits de corruption que ceux pour lesquels il est déjà poursuivi, a rapporté lundi le site d‘information G1.

Président de 2003 à 2010, Lula est déjà mis en cause dans trois dossiers liés à l‘affaire Petrobras qui a éclaboussé jusqu‘à celle qui lui a succédé à la tête du Brésil, Dilma Rousseff, destituée cet été.

La police fédérale reproche désormais à Lula l‘acquisition de terrains pour sa fondation et la location d‘un appartement dans l‘immeuble dans lequel il vit. Selon les enquêteurs, ces dépenses ont été réglées par le conglomérat du BTP Odebrecht, rapporte G1.

Un porte-parole de l‘ancien chef d‘Etat a déclaré à G1 que Lula versait lui-même le loyer de l‘appartement incriminé et que sa fondation n‘était pas propriétaire des terrains sur lesquels son siège a été bâti.

Le groupe Odebrecht a de son côté dit coopérer avec justice et n‘avoir aucun commentaire à formuler. (Tatiana Bautzer, Nicolas Delame pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below