12 décembre 2016 / 06:59 / dans un an

** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

PARIS, 12 décembre (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont
attendues en hausse de quelque 0,5% lundi à l'ouverture, dans le sillage de la
bonne tenue de Wall Street et de Tokyo et, surtout, dans celui des cours du
pétrole, qui bondissent de près de 5% après l'annonce samedi d'un premier accord
pétrolier entre pays membres et hors Opep depuis 2001.
    D'après les premières indications disponibles, l'Euro Stoxx 50 
pourrait gagner jusqu'à 0,75% à l'ouverture, le Dax à Francfort 0,7% et
le FTSE à Londres 0,26%.
    La semaine dernière, les marchés actions européens avaient inscrit leur
meilleure performance hebdomadaire en près de 11 mois, ramenant le recul de
l'Euro Stoxx 600 depuis le début de l'année à 2,85%.
    La Bourse de Tokyo a terminé en hausse de 0,84% lundi, terminant dans le
vert pour la première fois de l'année dans la foulée de la bonne tenue de Wall
Street vendredi et du nouvel accès de faiblesse du yen face au dollar. 
    L'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon)
 recule en revanche de 0,85%, notamment sous le coup d'un recul
de 2,5% des places boursières chinoises, victimes d'un mouvement de prises de
bénéfices et de nouvelles règles limitant la capacité des assureurs à faire des
achats sur le marché actions.
    Vendredi, Wall Street avait terminé dans le vert et inscrit des records pour
la troisième séance consécutive, tirée par les secteurs qui étaient restés à la
traîne du mouvement général de hausse depuis l'élection de Donald Trump à la
présidence des Etats-Unis.
    Les signaux que pourrait lancer cette semaine la Réserve fédérale concernant
le rythme des hausses de taux l'an prochain font cependant peser une menace sur
l'envolée des les marchés actions américains. Si les investisseurs ne doutent
pas que la banque centrale annoncera mercredi qu'elle relève ses taux
directeurs, pour la première fois depuis un an et la deuxième en près de 10 ans,
ils s'inquiètent de ce que dira la Fed sur les resserrements à venir.
    En attendant la Fed, la séance sera animée par le secteur pétrolier après
que les pays producteurs de pétrole hors Opep se sont engagés samedi à réduire
leur production de 558.000 barils par jour (bpj) dans le cadre d'un accord avec
les membres du cartel. 
    Avant la Fed, le dollar était peu changé à des niveaux élevés face aux
principales devises internationales.
  
    PRINCIPAL INDICATEUR ÉCONOMIQUE À L'AGENDA DU 12 DECEMBRE:
 PAYS    GMT    INDICATEUR             PÉRIODE     CONSENSUS     PRÉCÉDENT
 USA     19h00  Situation budgétaire   novembre    -$135,0 mds   -$44,0 mds
 
    VALEURS À SUIVRE
    
    * AMUNDI a annoncé un accord rachat de Pioneer Investments, la
filiale de gestion d'actifs d'UniCredi pour 3,545 milliards d'euros en
numéraire. 
    
    * BANCA MONTE DEI PASCHI DI SIENA (BMPS) cherchait dimanche une
solution pour boucler avant la fin de l'année une augmentation de capital de
cinq milliards en faisant appel au seul secteur privé. Le conseil
d'administration de la banque italienne en difficulté s'est réuni en urgence
après le refus de la Banque central européenne (BCE) de lui accorder un délai
supplémentaire de trois semaines, jusqu'au 20 janvier, pour mettre à exécution
son plan de sauvetage. 
    
    * PHIILPS a annoncé lundi la cession au fonds américain Apollo
 d'une participation de 80,1% dans sa filiale Lumileds pour 1,5 milliard
de dollars (1,4 milliard d'euros) en numéraire. 
    
    * AIRBUS devrait bientôt décrocher avec IranAir un contrat portant
sur plus de 50 avions après que la compagnie aérienne iranienne a annoncé
dimanche l'achat de 80 appareils à Boeing, un contrat sans précédent
entre les Etats-Unis et l'Iran depuis la révolution de 1979. 
    
    * SKY. Un actionnaire majeur a déclaré dimanche qu'il jugeait
l'offre de Twenty-First Century Fox pour le groupe britannique de
télévision payante insuffisante et qu'il voterait contre. Le vaisseau amiral de
l'empire de Rupert Murdoch a conclu un accord provisoire sur le rachat des parts
du capital de Sky qu'il ne possède pas encore pour environ 14 milliards de
dollars (13,3 milliards d'euros), cinq ans après une première tentative avortée.
 
    
    * VIVENDI ne figure pas au menu de potentielles discussions entre
sa filiale Canal+ et l'opérateur ORANGE, a déclaré samedi un
porte-parole du groupe de médias, écartant le scénario d'échanges de
participations évoqué par certains. 
    
    * IMERYS, leader mondial des spécialités minérales pour
l'industrie, a annoncé dimanche soir l'acquisition de Kerneos, spécialiste des
liants de haute performance à base d'aluminates de calcium, pour une valeur
d'entreprise estimée à 880 millions d'euros. 
    
    * MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS a annoncé lundi que sa décision de
conserver Sobieski Trade, son activité de grossiste en Pologne, n'aurait pas
d'impact "en valeur absolue" sur ses objectifs 2018 mais forçait le groupe de
spiritueux à modifier leur formulation. 
    
    * LONZA. Le groupe suisse des sciences de la vie poursuit des
discussions en vue d'acheter Capsugel plus de cinq milliards de dollars (4,7
milliards d'euros), ont fait savoir des sources proches du dossier. 
        
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 

 (Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below