7 décembre 2016 / 18:17 / dans un an

La reprise des vols SpaceX repoussée à janvier

CAP CANAVERAL, 7 décembre (Reuters) - SpaceX a dû repousser la reprise de ses vols spatiaux à janvier en raison de la poursuite de l‘enquête sur l‘explosion qui a entraîné la destruction d‘une de ses fusées Falcon 9, le 1er septembre, à Cap Canaveral.

Le groupe américain, qui doit mettre dix satellites en orbite pour le compte d‘Iridium Communications, espérait les reprendre le 16 décembre, mais n‘a pas reçu l‘autorisation de l‘aviation civile américaine.

“Nous achevons l‘enquête sur notre anomalie du 1er septembre et prenons les dernières mesures nécessaires pour reprendre les vols en toute sécurité début janvier”, précise-t-il dans un communiqué publié mercredi.

L‘explosion, due à une défaillance du système de ravitaillement, a détruit un satellite israélien de communication d‘une valeur de 200 millions de dollars (186 milliions d‘euros) et cloué au sol la fusée Falcon 9 pour la deuxième fois en 14 mois.

SpaceX s‘est spécialisé dans l‘élaboration de capsules réutilisables pour concurrencer Arianespace, numéro un mondial des lanceurs spatiaux. L‘entreprise est dirigée par Elon Musk, qui est aussi le fondateur du constructeur de voitures électriques Tesla. (Irene Klotz, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below