6 décembre 2016 / 14:53 / dans 10 mois

Wall Street ouvre à l'équilibre après un nouveau record du Dow

NEW YORK, 6 décembre (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert sans grand changement mardi au lendemain du record historique établi par le Dow Jones qui continue de profiter du vent d‘optimisme qui souffle sur les marchés depuis la victoire de Donald Trump à l‘élection présidentielle.

L‘indice Dow Jones perd 16,63 points, soit 0,09%, à 19.199,61 points dans les premiers échanges. Le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,05% à 2.203,57 points et le Nasdaq Composite cède 0,04% à 5.306,99 points.

Dopée par la perspective d‘une politique de relance budgétaire aux Etats-Unis et par celle d‘un assouplissement de la réglementation financière, Wall Street a multiplié les records depuis le 8 novembre.

Sur le plan macro-économique, le déficit commercial américain s‘est creusé en octobre sous le coup d‘une baisse des exportations, une évolution suggérant que le commerce pourrait freiner la croissance du quatrième trimestre.

La productivité non-agricole a en revanche rebondi de 3,1% en rythme annualisé au troisième trimestre aux Etats-Unis, enregistrant ainsi sa plus forte croissance en deux ans .

Les investisseurs prendront connaissance également à 15h00 GMT des chiffres des commandes à l‘industrie en octobre.

Sur le plan sectoriel, les valeurs liées au pétrole (-0,87%) pèsent sur la tendance dans le sillage des cours du brut qui subissent des prises de bénéfice après le rebond qui a porté le Brent jusqu‘à 55 dollars le baril lundi.

Aux valeurs individuelles, Pandora Media avance de 2,6%, Morgan Stanley ayant entamé le suivi de la radio en ligne avec une recommandation “achat” et un objectif de cours de 16 dollars.

Verizon Communications prend près de 1% après avoir annoncé mardi la vente de 29 de ses centres de données à Equinix (+1,17%) pour 3,6 milliards de dollars.

Apple progresse de 0,3%. Les ventes d‘Apple Watch du groupe ont atteint un record durant la première semaine de la période des fêtes, a dit à Reuters le directeur général Tim Cook.

A la baisse, Nike abandonne près de 2,6% à 50,50 dollars. Cowen and Co est passé de “surperformance” à “performance en ligne” sur l‘équipementier sportif avec un objectif de cours ramené de 59 à 55 dollars.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur (Yashaswini Swamynathan; Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below