26 avril 2016 / 06:16 / dans 2 ans

** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

PARIS/LONDRES, 26 avril (Reuters) - Les Bourses européennes sont attendues stables ou en légère hausse à l‘ouverture mardi dans des marchés frileux avant les réunions de la Banque du Japon et de la Réserve fédérale (Fed) américaine cette semaine.

D‘après les premières indications disponibles, l‘indice CAC 40 parisien pourrait ouvrir sur une note inchangée à l‘ouverture tandis que le Dax à Francfort et le FTSE à Londres pourraient gagner jusqu‘à 0,2%.

La Bourse de Tokyo a clôturé en baisse de 0,49% avant les annonces de la Fed mercredi et de la Banque du Japon jeudi, et l‘indice large Asie-Pacifique, hors Japon est également en repli, de 0,56%.

Wall Street a terminé lundi sur une perte modeste, imputable au recul des cours du brut, et le fait que la Fed tienne sa réunion mardi et mercredi n‘a pas non plus engagé les investisseurs à prendre des risques.

L‘annonce lundi d‘une baisse inattendue des ventes de logements neufs aux Etats-Unis en mars tend à confirmer la thèse d‘une croissance anémique au premier trimestre qui va dans le sens d‘un statu quo de la Fed.

De fait, les marchés n‘anticipent aucun relèvement de taux cette semaine et ne voient qu‘une chance sur cinq d‘un relèvement lors de la prochaine réunion des 14 et 15 juin, bien que des responsables de la Fed aient déclaré à plusieurs reprise qu‘une hausse de taux pouvait être attendue en juin.

“Même les responsables monétaires les plus accommodants tels que (le président de la Fed de Boston Eric) Rosengren disent que les attentes des marchés (en matière de taux) sont trop basses”, dit Tomoaki Shishido de Nomura Securities. “La Fed pourrait donc tenter d‘inciter les marchés à anticiper une hausse plus rapide. Globalement, il y a plus de chances d‘avoir une surprise dans le sens d‘un resserrement monétaire que d‘un assouplissement”, dit-il.

En attendant la réunion de la Fed, le rendement des obligations du Trésor américain est en baisse par rapport à son pic de quatre semaines atteint lundi.

Les cours du pétrole sont en hausse, soutenus par le repli du dollar tout en restant près de leurs plus hauts de cinq mois de la semaine dernière.

VALEURS À SUIVRE

* ORANGE a confirmé mardi l‘ensemble de ses objectifs financiers pour 2016 en dépit d‘une baisse de son excédent brut d‘exploitation au premier trimestre, liée pour partie à l‘impact d‘un plan d‘actionnariat pour les salariés.

* SAFRAN a annoncé mardi une nouvelle croissance de son chiffre d‘affaires trimestriel, porté par l‘aéronautique, notamment les services pour moteurs civils.

* PSA a indiqué lundi que sur ses 15 véhicules diesel testés à ce jour par la Commission Royal, quatre avaient affiché des dépassements pour leurs émissions d‘oxydes d‘azote (NOx) sur certains essais, sans justifier pour autant le rappel des modèles concernés. PSA a souligné que les limites de NOx avaient été dépassées seulement lors de quatre tests sur un total de 45. Le véhicule dont les émissions sont sorties des clous pendant les tests en conditions réelles va être retesté.

* FNAC a surenchéri une dernière fois lundi sur Conforama pour tenter de racheter Darty et fait une offre finale à 170 pence par action en numéraire qui valorise le distributeur de produits électroniques et électroménagers à 914 millions de livres sterling (1,175 milliard d‘euros). La maison mère de Conforama, Steinhoff International Holdings étudie ses options.

* THYSSENKRUPP. Le groupe industriel allemand n‘a pas été retenu pour l‘appel d‘offres en vue d‘un contrat géant de sous-marins pour la marine australienne, qui devrait revenir au constructeur naval militaire français DCNS avec lequel l‘Australie a ouvert des négociations exclusives.

* BAYER. Le groupe pharmaceutique allemand a publié mardi un bénéfice opérationnel en hausse de 15,7% et supérieur aux attentes au titre du premier trimestre, à 3,4 milliards d‘euros.

* RANDSTAD, le numéro deux mondial de l‘intérim, a publié mardi un bénéfice opérationnel en hausse de 10% au titre du premier trimestre, grâce à une activité soutenue en France et à un redressement du marché allemand.

* SODEXO ; Berenberg a abaissé mardi sa recommandation sur le titre à “vendre” contre “conserver” auparavant, avec un objectif de cours ramené de 90 à 83 euros pour le spécialiste de la restauration collective.

* Tableau des principaux marchés mondiaux : (Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below