1 avril 2016 / 15:12 / dans un an

USA-Les ventes de GM et Fiat Chrysler inférieures aux attentes

par Bernie Woodall

DETROIT, 1er avril (Reuters) - General Motors et Fiat Chrysler Automobiles ont fait état vendredi de ventes de voitures inférieures aux prévisions des analystes en mars aux Etats-Unis, ce qui pourrait peut-être empêcher le marché automobile américain de connaître la progression de 7% attendue par les experts du secteur.

Ford Motor, qui a vendu plus que GM en mars, et Nissan ont en revanche affiché des ventes supérieures aux estimations.

Les ventes de voitures devraient avoir poursuivi leur progression en mars aux Etats-Unis et afficher une hausse d‘environ 7% sur un an pour atteindre environ 17,25 millions d‘unités en base annualisée, pensent les spécialistes du secteur interrogés par Reuters.

Les ventes automobiles sont considérées comme un indicateur de l‘évolution du comportement des consommateurs américains.

General Motors a enregistré en mars une hausse de ses ventes aux Etats-Unis limitée à 0,9% à 252.128 unités, soit environ 2.600 de moins que Ford. Les analystes interrogés par Reuters s‘attendaient en moyenne à ce que GM ait vendu 260.500 voitures.

Les ventes de GM aux particuliers ont augmenté de 6%, le constructeur cherchant à limiter ses ventes aux sociétés de location, une activité qui pèse sur son bénéfice.

General Motors compte réduire de 80.000 à 90.000 unités ses ventes aux sociétés de location cette année aux Etats-Unis, sans toutefois abandonner une trop grande part de marché, a dit le constructeur à Reuters cette semaine.

Les ventes de Fiat Chrysler ont augmenté de 8% à 213.187 véhicules, ce qui est nettement inférieur aux prévisions des analystes, qui variaient de 220.000 à 229.700 unités.

Ford a en revanche annoncé une hausse de 8% de ses ventes qui dépassent de peu les prévisions des analystes, en raison notamment d‘une demande vigoureuse pour ses pick-ups et ses SUV.

Le prix de vente moyen des véhicules Ford a augmenté de 1.600 dollars en mars, a dit son responsable des ventes aux Etats-Unis, Mark LaNeve.

Nissan a fait état de ventes en hausse de 13% en raison notamment de ses berlines.

Volkswagen a en revanche vu ses ventes chuter de 10,4%. Le constructeur allemand a admis en septembre avoir truqué ses moteurs diesel aux Etats-Unis pour tromper les autorités sur le niveau réel de leurs émissions polluantes. (Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below