15 septembre 2015 / 05:59 / dans 2 ans

** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

PARIS/LONDRES, 15 septembre (Reuters) - Les Bourses européennes sont attendues en hausse mardi à l‘ouverture, dans le sillage de la Bourse de Tokyo, dans un climat qui reste néanmoins fébrile à deux jours de la décision de la Réserve fédérale américaine sur les taux.

D‘après les premières indications disponibles, l‘indice CAC 40 parisien pourrait gagner jusqu‘à 0,6% à l‘ouverture, le Dax à Francfort 0,5% et le FTSE à Londres 0,3%.

La Bourse de Tokyo rebondit de 0,7% en toute fin de séance, soutenue par une fusion dans le secteur de l‘alimentation, après que la Banque du Japon s‘est abstenue, comme prévu, d‘augmenter son programme de relance, tout en soulignant que le ralentissement de la demande des pays émergents freinait les exportations japonaises. Le yen profite de ce statu quo.

En revanche, les indices indices boursiers chinois perdent de plus de 2,5% et l‘indice MSCI Asie-Pacifique hors Japon cède près de 0,7%.

La Bourse de New York s‘est repliée lundi, de 0,38% pour l‘indice Dow Jones , dans un climat d‘attentisme mêlé d‘appréhension entre la décision imminente de la Fed de relever ou non ses taux d‘intérêt et l‘accumulation de signes témoignant du ralentissement économique de la Chine.

Les investisseurs manquent de convictions sur l‘issue du comité de politique monétaire de la Fed mercredi et jeudi. Une enquête de Reuters auprès d‘un panel d‘économistes a montré vendredi qu‘une courte majorité jugeait toujours possible une hausse des taux dès cette fois-ci, mais les spécialiste des valeurs du Trésor, les banques habilitées à traiter directement avec la Fed, parient davantage sur le quatrième trimestre. Les intervenants sur le marché de taux n‘accordent quant à eux qu‘une chance sur quatre à un relèvement jeudi.

Sur le marché du pétrole, le Brent perd encore un peu de terrain après sa chute de la veille, toujours affaibli par le ralentissement en Chine, alors que le brut léger américain reste orienté en hausse après un rapport faisant état d‘une baisse du niveau des stocks hebdomadaires aux Etats-Unis.

L‘ouverture mardi du 66e Salon de Francfort, le plus grand marché automobile mondial dans un contexte de poursuite de la reprise, devrait animer le secteur, qui réagira par ailleurs aux immatriculations du mois d‘août en Europe publiées à 6h00 GMT.

VALEURS À SUIVRE

* MICHELIN a annoncé lundi soir que le marché du pneumatique en Europe occidentale en septembre avait accéléré (+15%) tandis que le marché chinois avait accusé une baisse (-4%).

* AIRBUS ne s‘attend pas à un impact du ralentissement de la croissance en Chine sur ses commandes d‘avions, a déclaré lundi son président exécutif Tom Enders. Il s‘est dit par ailleurs satisfait du niveau actuel de la parité euro/dollar.

* AEROPORTS DE PARIS a annoncé lundi une hausse de 3,5% de son trafic avec 9,6 millions de passagers accueillis, dont 6,7 millions à Paris-Charles de Gaulle (+2,7%) et 2,9 millions à Paris-Orly (+5,3%).

* DASSAULT AVIATION - Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian s‘est montré lundi très confiant concernant la vente de 36 avions de combat Rafale de Dassault à l‘Inde.

* LAFARGE - L‘offre de retrait obligatoire de LafargeHolcim sur les actions Lafarge non détenues par le groupe franco-suisse a été déposée auprès de l‘Autorité des marchés financiers au prix de 60 euros par action. La cotation de l‘action Lafarge reprendra ce mardi.

* Tableau des principaux marchés mondiaux :

Lisa Twaronite, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below