30 juillet 2015 / 15:55 / il y a 2 ans

LEAD 1-Fiat Chrysler-Résultats en hausse, prévisions relevées

(Actualisé avec détails, contexte)

MILAN, 30 juillet (Reuters) - Fiat Chrysler Automobiles (FCA) a fait état jeudi de résultats solides au deuxième trimestre, ce qui a conduit le constructeur automobile italo-américain à revoir à la hausse ses prévisions annuelles en termes de chiffre d‘affaires et de bénéfice d‘exploitation.

A Milan, le titre du numéro sept mondial du secteur a terminé sur une une hausse de 5,75% à 13,98 euros alors que l‘indice regroupant les valeurs automobiles européennes a perdu de son côté 0,88%.

A Wall Street, l‘action FCA progressait vers 15h55 GMT de 5,23% à 15,28 dollars, allant à contre-tendance d‘un S&P 500 en baisse de 0,1%.

Le chiffre d‘affaires du groupe a progressé de 25% sur la période, à 29,2 milliards d‘euros et le résultat opérationnel ajusté de 58%, à 1,53 milliard, à la faveur de solides performances en Amérique du Nord.

En la matière, les analystes financiers interrogés par Reuters avaient anticipé 1,1 milliard.

Pour l‘ensemble de 2015, FCA anticipe désormais un résultat d‘exploitation ajusté égal ou supérieur à 4,5 milliards d‘euros contre une prévision précédente d‘un chiffre compris entre 4,1 et 4,5 milliards.

Avec ces résultats trimestriels meilleurs que prévu, Fiat Chrysler marche dans les pas de ses deux concurrents américains, Ford et General Motors.,

Sergio Marchionne, administrateur délégué de FCA, s‘est engagé à résorber l‘écart de rentabilité en Amérique du Nord par rapport à GM et Ford d‘ici 2018.

Sur le deuxième trimestre, la marge opérationnelle de Fiat Chrysler dans la région s‘est établie à 7,7% contre 4,9% il y a un an. A titre de comparaison, la marge de GM est ressortie à 10,5% sur la période en Amérique du Nord et celle de Ford à 11,1%.

Sergio Marchionne espère que Fiat Chrysler, en améliorant ses résultats, deviendra un candidat plus attrayant pour une éventuelle fusion.

Il y a 15 jours, le New York Times a rapporté que Sergio Marchionne avait renoncé à son idée d‘une fusion avec General Motors après avoir été éconduit par le constructeur il y a quatre mois.

L‘administrateur délégué a déclaré que FCA n‘avait pas l‘intention de vendre dans l‘immédiat l‘équipementier Magneti Marelli, tout en disant que cela pourrait se faire à l‘avenir.

La vente de Magneti Marelli, qui emploie plus de 38.000 personnes dans 19 pays, pourrait aider FCA à rembourser une partie de ses dettes et à financer un ambitieux plan d‘investissement de 48 milliards d‘euros.

FCA, qui a soumis il y a une semaine un dossier d‘introduction en Bourse de Ferrari, a dit avoir livre 1,2 million de véhicules sur le deuxième trimestre à travers le monde, niveau équivalent à la même période de 2014.

Pour l‘ensemble de l‘année, FCA table toutefois sur des volumes de 4,8 millions contre une précédente prévision de 4,8 à cinq millions. (Agnieszka Flak, Benoît Van Overstraeten pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below