5 juin 2015 / 05:56 / il y a 2 ans

** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

PARIS/LONDRES, 5 juin (Reuters) - Les Bourses européennes sont attendues en baisse vendredi à l‘ouverture alors que la Grèce a annoncé qu‘elle ne respecterait pas son échéance de remboursement du jour vis-à-vis du FMI, sur fonds de détente des rendements obligataires et d‘attentisme avant les chiffres de l‘emploi américains.

La Grèce a annoncé au Fonds monétaire international qu‘elle reportait à la fin du mois un remboursement prévu ce vendredi, alors que les négociations d‘Athènes avec ses créanciers internationaux continuent d‘achopper sur la question politiquement sensible des retraites.

Le FMI a annoncé qu‘Athènes comptait regrouper en une seule échéance payable le 30 juin ses quatre remboursements dus ce mois-ci -- 1,6 milliard d‘euros au total -- repoussant ainsi le risque d‘une faillite imminente.

D‘après les premières indications disponibles, l‘indice CAC 40 parisien pourrait perdre jusqu‘à 0,6% à l‘ouverture, le Dax à Francfort 0,7% et le FTSE à Londres 0,3%.

La Bourse de Tokyo était en légère baisse peu avant la clôture, à l‘instar de Wall Street et des marchés européens la veille, l‘indice Nikkei étant bien parti pour accuser sa première baisse hebdomadaire en quatre semaines.

Wall Street a fini en baisse jeudi face à l‘incertitude persistante dans les négociations sur la dette grecque et au recul des cours du pétrole et des matières premières. Le Dow Jones a cédé 0,94% et le Standard & Poor’s 500 a abandonné 0,86%. Le Nasdaq Composite a reculé de 0,79%.

Les investisseurs resteront prudents dans la matinée avant la publication des chiffres clés des créations d‘emplois de mai cet après-midi à 12h30 GMT après Etats-Unis, attendues à 225.000 après les 223.000 annoncées pour avril.

Les investisseurs sur les marchés mondiaux sont suspendus aux indicateurs économiques américains ces derniers temps, pour tenter de se faire une idée du calendrier de la première hausse des taux de la Réserve fédérale depuis 2006.

Le FMI estime que la Fed devrait repousser sa première hausse des taux au premier semestre 2016, lorsque se seront manifestés des signes plus évidents d‘inflation par les prix ou les salaires.

Sur le marché des changes, l‘euro retombe par rapport à ses pics de deux semaines atteints jeudi alors que le rendement des obligations allemandes à 10 ans (Bund) se détend après avoir frôlé la barre de 1%, son plus haut niveau depuis septembre 2014. Il était près près de zéro (0,045%) mi-avril.

Le rendement de l‘emprunt du Trésor américain à 10 ans est revenu à 2,31% jeudi après avoir atteint le matin un pic de huit mois à 2,43%.

Les cours du baril de pétrole se stabilisent dans un marché prudent avant la décision de l‘Opep qui devrait maintenir son plafond de production même si le marché pétrolier mondial est saturé, sans tenir compte des craintes d‘une deuxième phase de chute des cours, sachant que certains membres de l‘organisation, comme l‘Irak et l‘Iran, comptent augmenter leurs exportations. VALEURS À SUIVRE

* SAINT-GOBAIN a reçu mardi cinq offres fermes pour la reprise de sa filiale de conditionnement en verre Verallia, a déclaré jeudi le PDG du groupe de matériaux de construction.

* ORANGE. Le gouvernement israélien s‘est alarmé jeudi de déclarations du PDG d‘Orange, Stéphane Richard, qui a évoqué mercredi un éventuel retrait d‘Israël et confirmé jeudi son intention de mettre un terme à un accord de licence avec une marque locale.

* BNP PARIBAS veut réduire de 20% les coûts de sa banque d‘investissement et en augmenter les revenus de 7% d‘ici 2019, selon Les Echos. * WENDEL publication de l‘ANR et trading update (avant Bourse) + AG. * UBS a relevé sa recommandation sur SCHNEIDER ELECTRIC de “vendre” à “neutre” et sa recommandation sur LEGRAND de “neutre” à “achat”. * VODAFONE et Liberty Global discutent de toute une série de transactions, dont une fusion, rapporte l‘agence Bloomberg. * NESTLÉ a retiré des sachets de nouilles instantanées Maggi de la vente en Inde en raison d‘un “environnement prêtant à confusion pour les consommateurs”, créé par la publication de tests pointant une quantité excessive de plomb dans ces produits. * MONSANTO prépare une nouvelle offre pour reprendre SYNGENTA mais cherche avant tout à rassurer le groupe suisse sur la faisabilité d‘une fusion qui, en l‘état actuel, risquerait de se heurter à un veto des autorités de la concurrence. * BANCA CARIGE. La banque de Gênes a annoncé qu‘elle lancera lundi son augmentation de capital de 850 millions d‘euros au prix unitaire de 1,17 euro, soit une décote de 35,2% par rapport au cours de clôture de jeudi après détachement des droits préférentiels de souscription. * TELECOM ITALIA. L‘offre publique de vente de la filiale d‘antennes Inwit débute vendredi pour les investisseurs et lundi pour les particuliers, a annoncé jeudi soir la Consob, l‘autorité de la Bourse italienne. En tout 218 d‘actions, représentant 36,33% du capital, sont proposés à un prix compris entre 3,25 et 3,9 euros par action, soit une valorisation de 1,95-2,34 milliards d‘euros pour la société. * METRO. Le groupe de distribution canadien Hudson’s Bay a l‘intention de lancer dès que possible une offre ferme sur la chaîne de grands magasins Kaufhof du groupe allemand, selon une source proche du dossier.

* Tableau des principaux marchés mondiaux : (Avec Lisa Twaronite, Juliette Rouillon pour le service frnaçais, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below