6 mai 2015 / 09:39 / il y a 3 ans

LEAD 1-La Grèce a honoré une échéance du FMI de 200 millions

(Actualisé avec du contexte, adjudication de bons)

ATHENES, 6 mai (Reuters) - La Grèce a versé 200 millions d‘euros qui étaient dus ce mercredi au Fonds monétaire international (FMI) et qui correspondaient à des paiements d‘intérêts, a déclaré un responsable grec à Reuters.

“C‘est fait, l‘argent est en voie de transfert”, a dit ce responsable ayant requis l‘anonymat.

Cette échéance ne constituait pas un problème majeur pour la Grèce malgré son manque de liquidités en l‘absence d‘accord avec ses créanciers sur sa dette.

L‘obstacle pourrait être plus difficile à franchir en ce qui concerne un remboursement de 750 millions d‘euros au FMI attendu le 12 mai.

Le Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) devrait décider ce mercredi de relever le plafond du mécanisme de fourniture de liquidité d‘urgence (ELA) aux banques grecques, selon des sources au fait des débats de l‘institution.

Une telle décision permettrait de maintenir à flot le système bancaire grec mais serait de peu d‘utilité face aux échéances des créanciers tels que le FMI.

Athènes veut aussi que la BCE autorise les banques grecques à racheter davantage de bons du Trésor. En effet, les banques commerciales ne peuvent soumettre que 3,5 milliards d‘euros de bons du Trésor au maximum pour se refinancer auprès de la banque centrale grecque.

Ces banques étant les seuls acheteurs de poids de cette dette publique à cour terme, ce plafond empêche de fait l‘Etat grec d‘emprunter davantage.

Relever ce plafond ne va pas de soi, en raison notamment de l‘opposition de la Bundesbank qui y verrait une intrusion malvenue de la banque centrale dans les finances publiques.

Dans l‘intervalle, la PDMA, organisme de gestion de la dette grecque, a pu placer sans difficulté pour 1,138 milliard d‘eurps de bons du Trésor à six mois mercredi.

C‘est la première des deux adjudications de ce type ce mois-ci. Le papier a été adjugé au taux de rendement de 2,97%, identique à celui d‘une précédente opération en avril. Le ratio de couverture a été de 1,3, comme en avrl, ce qui veut dire que la demande reste constante en dépit de la situation financière tendue du pays.

George Georgiopoulos, avec John O'Donnelle et Frank Seibelt, Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below