December 20, 2018 / 4:56 AM / 3 months ago

La détention de Carlos Ghosn au Japon ne sera pas prolongée

TOKYO, 20 décembre (Reuters) - Les autorités de Tokyo ont décidé jeudi de ne pas prolonger la détention de Carlos Ghosn, arrêté au Japon le 19 novembre pour des soupçons de malversations financières chez Nissan, ce qui signifie que Ghosn pourrait bientôt être remis en liberté sous caution.

La nouvelle période de détention de dix jours de l’ancien président de Nissan s’achève ce jeudi.

Carlos Ghosn, qui est toujours PDG de Renault et de l’alliance Renault-Nissan, avait été inculpé le 10 décembre par le parquet de Tokyo dans le cadre d’une enquête sur des soupçons de fraude financière et placé de nouveau en état d’arrestation malgré cette inculpation. (Ritsuko Ando et Chris Gallagher; Jean Terzian pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below