for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Sociétés

Le candidat-vaccin de Sanofi et GSK contre le COVID-19 entre dans un nouvel essai clinique

PARIS, 3 septembre (Reuters) - Les groupes pharmaceutiques Sanofi et GSK ont annoncé jeudi le lancement d’un essai clinique de phase I/II de leur candidat vaccin contre le COVID-19 et espèrent présenter une demande d’homologation avant juillet prochain.

Les deux entreprises comptent obtenir les premiers résultats de cet essai au début du mois de décembre, en vue d’un passage en phase III d’ici à la fin de l’année. Elles précisent dans un communiqué que si les données sont suffisantes, une demande d’homologation de leur candidat vaccin devrait être présentée dans le courant du premier semestre de 2021.

L’essai clinique de phase I/II est un essai randomisé, en double aveugle, contrôlé par placebo, visant à évaluer les profils de sécurité, de tolérance et de réponse immunitaire du candidat-vaccin que Sanofi et GSK développent contre le COVID-19.

Au total, 440 adultes en bonne santé seront inclus dans cet essai mené sur onze sites d’étude aux États-Unis, dont l’administration soutient financièrement ces recherches via la BARDA (l’Autorité pour la recherche et le développement avancée dans le domaine biomédical).

“Le passage de ce candidat-vaccin en phase de développement clinique est une étape importante des efforts engagés pour lutter contre la pandémie mondiale à laquelle nous sommes confrontés”, commente Roger Connor, président de GSK Vaccines, dans le communiqué des deux entreprises.

Le communiqué commun de Sanofi et GSK: (Jean-Stéphane Brosse et Henri-Pierre André)

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up