8 septembre 2017 / 11:44 / dans 2 mois

PSA pourrait porter plainte pour violation de l'instruction

PARIS, 8 septembre (Reuters) - Le groupe PSA a fait savoir vendredi qu‘il se réservait le droit de porter plainte pour violation du secret de l‘instruction et des obligations de confidentialité des autorités à la suite d‘informations publiées par la presse sur un truquage présumé de ses moteurs.

La Direction de la répression des fraudes (DGCCRF) accuse PSA d‘avoir vendu près de deux millions de véhicules équipés de moteurs frauduleux en matière d‘émissions polluantes, rapporte le Monde daté de samedi, citant des extraits d‘un rapport transmis à la justice. ”Cette situation porte atteinte à sa réputation et aux intérêts des 210.000 salariés du groupe, de ses clients et de ses partenaires, précise PSA dans un communiqué, précisant qu‘il n‘a pas été contacté par la justice. (Cyril Altmeyer, édité par Pascale Denis)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below