7 septembre 2017 / 11:28 / il y a 13 jours

Un partenaire de Sanofi suspend une étude après un décès

PARIS, 7 septembre (Reuters) - Sanofi a annoncé jeudi la décision de son partenaire Alnylam Pharmaceuticals de suspendre une étude sur le Fitusiran, un agent thérapeutique expérimental en développement pour traiter l‘hémophilie, après le décès d‘un patient.

Le groupe pharmaceutique a expliqué dans un communiqué que, conformément à des informations rendues publiques par Alnylam, un “événement thrombotique fatal” était survenu chez un patient atteint d‘hémophilie A lors d‘une phase d‘étude du Fitusiran.

“En conséquence, Alnylam, le promoteur de cette étude, a suspendu l‘administration du Fitusiran dans toutes les études qui lui sont actuellement consacrées en attendant l‘examen approfondi de ce signal de pharmacovigilance et l‘élaboration d‘une stratégie d‘atténuation des risques”, a ajouté Sanofi.

Alnylam “a l‘intention de reprendre l‘administration du médicament dès que cela sera possible” sous réserve de l‘accord des autorités réglementaires concernées et après que des modifications appropriées auront été apportées au protocole des études afin de renforcer le suivi de la sécurité des patients déjà en place, a également indiqué Sanofi.

La cotation du titre Alnylam, qui avait été suspendue en avant-Bourse à Wall Street a repris ensuite en baisse de 18,6%. A Paris, le titre Sanofi progressait de 0,6069% à 82,88 euros à 13h27.

Le communiqué :

bit.ly/2xQzmQc (Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below