7 septembre 2017 / 09:32 / dans 13 jours

Concurrence-Engie s'engage à refléter ses coûts dans ses tarifs

PARIS, 7 septembre (Reuters) - Engie a pris des engagements devant l‘Autorité de la concurrence afin que sa politique tarifaire reflète la réalité de ses coûts, a annoncé jeudi l‘Autorité, qui a en conséquence décidé de clore une procédure.

Après avoir été saisie par Direct Energie, le gendarme de la concurrence avait estimé en mai 2016 que l‘énergéticien était susceptible d‘avoir fixé les prix de ses offres de marché individualisées à destination des entreprises sans tenir compte de ses coûts réels, risquant ainsi de mettre en place des prix prédateurs ou d‘éviction.

En urgence, il avait imposé au groupe de respecter différentes mesures afin que les prix de ces offres reflètent mieux la réalité de ses coûts.

“Dans le cadre de l‘instruction au fond, les services de l‘Autorité ont considéré (....) qu‘il n‘était pas exclu que les prix de nombreuses offres, tant pour les consommateurs que les entreprises, ne permettent pas à Engie, en position dominante sur le secteur, de couvrir les coûts de l‘entreprise”, selon un communiqué du gendarme de la concurrence.

Les engagements pris depuis, à savoir la mise en place d‘une méthodologie de définition des coûts et d‘une analyse de profitabilité “fiable” des offres de marché - “répondent aux problèmes de concurrence identifiés en permettant un meilleur fonctionnement de la concurrence (...)”, a ajouté l‘Autorité, qui les rend obligatoires.

Le communiqué :

bit.ly/2xQZESE (Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below