5 février 2014 / 16:13 / dans 4 ans

L'Etat de New York enquête sur plus de 12 banques, dont Socgen

NEW YORK (Reuters) - Les autorités financières de l‘Etat de New York ont ouvert une enquête sur des soupçons de manipulation des taux de change et ont demandé à plus d‘une douzaine de banques de leur transmettre des documents sur leurs activités, a-t-on appris de source proche du dossier.

Les autorités financières de l'Etat de New York ont ouvert une enquête sur des soupçons de manipulation des taux de change et ont demandé à plus d'une douzaine de banques, dont la Société générale, Deutsche Bank, Goldman Sachs, Barclays, Credit Suisse, Lloyds, Standard Chartered et RBS, de leur transmettre des documents sur leurs activités, selon une source proche du dossier. /Photo prise le 7 novembre 2013/REUTERS/Jacky Naegelen

Parmi les établissements financiers concernés figurent la Société générale, Deutsche Bank, Goldman Sachs, Barclays, Credit Suisse, Lloyds, Standard Chartered et RBS, a précisé la source.

Le surintendant des finances de l‘Etat, Benjamin Lawsky, ajoute ainsi son nom à la liste déjà longue des autorités financières et judiciaires qui enquêtent sur les pratiques des banques sur le marché des changes.

Emily Flitter; Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below