23 janvier 2014 / 21:09 / dans 4 ans

Wall Street finit en baisse

par Angela Moon

LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a perdu 1% jeudi, le Dow Jones accentuant ainsi son recul depuis le début de la semaine, sous le coup de l‘annonce d‘une contraction du secteur manufacturier chinois en janvier et de résultats d‘entreprise une nouvelle fois mitigés.

L‘indice Dow Jones a cédé 1,07%, soit 175,99 points, à 16.197,35. Le S&P-500, plus large, a perdu 16,40 points, soit 0,89%, à 1.828,46. Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 24,13 points (-0,57%) à 4.218,88.

Dans sa version préliminaire, l‘indice Markit/HSBC des directeurs d‘achat (PMI) du secteur manufacturier chinois est passé en janvier, pour la première fois en six mois, sous la barre des 50 séparant croissance et contraction d‘une activité.

Le compartiment financier et celui lié aux matières premières, considérés comme étant les plus sensibles à la conjoncture, ont accusé les replis sectoriels les plus marqués.

Autre motif d‘inquiétude, les inscriptions au chômage aux Etats-Unis ont légèrement augmenté dans la semaine au 18 janvier.

De ce fait, l‘indice de volatilité VIX du CBOE, surnommé “l‘indice de la peur”, a augmenté de 7,24%.

“La volatilité ne nous apprend pas grand-chose sur l‘état réel de l‘économie”, a toutefois noté Peter Cecchini, analyste chez Cantor Fitzgerald.

“Elle reviendra en 2014, mais je pense que les marchés actions finiront par pousser vers le haut à mesure que tourne le cycle économique”.

Du côté des valeurs, l‘action McDonald’s a finalement terminé en hausse de 0,46% à 95,32 dollars malgré l‘annonce de ventes mondiales au quatrième trimestre inférieures aux attentes.

Le titre Apple a progressé de 0,85% à 556,18 dollars après que l‘investisseur activiste Carl Icahn a annoncé avoir acheté pour 500 millions de dollars supplémentaires d‘actions du fabricant d‘iPhone et d‘iPad.

L‘action Netflix a bondi de 16,48% à 388,72 dollars, plus forte hausse du S&P 500, après que le groupe américain de vidéo en ligne a publié mercredi un bénéfice trimestriel en hausse et supérieur aux attentes et fait état d‘une augmentation de 2,3 millions du nombre de ses abonnés aux Etats-Unis.

Le titre Noble a accusé la plus forte baisse du S&P 500, avec un recul de 8,61% à 33,13 dollars, après que le spécialiste du forage en haute mer a dit mercredi que l‘utilisation des plate-formes allait vraisemblablement baisser cette année.

L‘action Herbalife a plongé de 10,35% à 65,92 dollars après que Edward Markey, sénateur démocrate du Massachussetts, a demandé des informations au sujet des pratiques commerciales du fabricant de compléments alimentaires.

Contre la tendance, l‘indice regroupant les valeurs liées aux transport a pris 0,28%, portés par la bonne tenue des titres Union Pacific (+3,34) et Gatx (+16,55%) après des résultats bien accueillis.

Benoit Van Overstraeten pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below