17 janvier 2014 / 16:23 / dans 4 ans

AB InBev discuterait du rachat d'Oriental Brewery à KKR

Anheuser-Busch InBev est en discussions avancées sur le rachat du brasseur sud-coréen Oriental Brewery aux fonds KKR et Affinity Equity Partners pour un montant qui devrait dépasser 4,5 milliards de dollars (3,3 milliards d'euros), selon de plusieurs sources proches de l'opération. /Photo d'archives/REUTERS/Jo Yong-Hak

HONG KONG/NEW YORK (Reuters) - Anheuser-Busch InBev est en discussions avancées sur le rachat du brasseur sud-coréen Oriental Brewery aux fonds KKR et Affinity Equity Partners pour un montant qui devrait dépasser 4,5 milliards de dollars (3,3 milliards d‘euros), a-t-on appris vendredi de plusieurs sources proches de l‘opération.

Les parties en présence se sont fixé pour objectif d‘aboutir à un accord d‘ici la fin janvier.

Les négociations sont toujours en cours et peuvent encore échouer, ont toutefois précisé les sources, qui ont requis l‘anonymat. En cas d‘accord, une annonce pourrait être faite dès la semaine prochaine, a dit l‘une d‘elles.

KKR et Affinity Equity ont refusé de commenter l‘information tandis qu‘AB InBev n‘a pas répondu dans l‘immédiat aux demandes de commentaires.

AB InBev avait vendu Oriental Brewery à KKR en 2009 pour 1,8 milliard de dollars. A l‘époque, la priorité du brasseur était de réduire son endettement, creusé l‘année précédente par le rachat d‘Anheuser-Busch. KKR avait par la suite revendu la moitié du capital du sud-coréen à Affinity.

Stephen Aldred; Nicolas Delame pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below