9 janvier 2014 / 07:54 / dans 4 ans

La coopérative Sodiaal change de dimension en avalant 3A

Les sociétaires de la coopérative laitière française Sodiaal ont validé l'acquisition de son concurrent 3A, donnant naissance à un nouvel acteur de poids dans le secteur fort d'un chiffre d'affaires dépassant cinq milliards d'euros, selon Le Figaro et Les Echos. /Photo d'archives/REUTERS/Luke MacGregor

PARIS (Reuters) - Les sociétaires de la coopérative laitière française Sodiaal ont validé l‘acquisition de son concurrent 3A, donnant naissance à un nouvel acteur de poids dans le secteur fort d‘un chiffre d‘affaires dépassant cinq milliards d‘euros, rapportent jeudi Le Figaro et Les Echos.

La nouvelle entité, dont les effectifs atteignent 9.500 personnes, a par ailleurs nommé à sa tête Damien Lacombe, fils de l‘ancien dirigeant de la FNSEA Raymond Lacombe. Eleveur dans l‘Aveyron, Damien Lacombe était jusque-là administrateur de la coopérative, précisent les deux quotidiens.

Avec l‘acquisition de 3A, Sodiaal, qui avait déjà mis la main sur Entremont il y a deux ans, enrichit encore son offre de fromages.

La première coopérative laitière française espère par ailleurs accélérer son développement à l‘international, qui représente moins d‘un tiers de son chiffre d‘affaires, pour rivaliser avec le numéro un mondial Lactalis, un autre français, et les grandes sociétés coopératives d‘Europe du Nord, expliquent les journaux.

Gwénaëlle Barzic, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below